7 février 2018 | 13.96K vues | 0 commentaire

Menelle présente ses excuses sur Facebook et se défend

Image de l'article Menelle présente ses excuses sur Facebook et se défend
ZOOM

La jeune chanteuse Menelle Ibtissem a tenu à présenter ses excuses sur Facebook après le matraquage médiatique qu’elle a subi pour des tweets datant de 2016. Accusée d’extrémisme, certains ont même demandé à ce qu’elle soit exclue de The Voice, l’émission de TF1.

Une situation difficile pour la jeune femme qui s’excuse de ses propos sur sa page Facebook :

Depuis quelques jours des messages que j’avais postés en 2016 sur mon Facebook privé sont ressortis. Ces messages étaient l’expression d’une peur que je partageais seulement, à cette époque, avec mes amis sur ce réseau. Je regrette profondément ces messages.

Des messages dénués de tout extrémisme dont elle explique la raison simple, :

Le soir des attentats de Nice, j’avais de la famille sur la promenade des anglais et j’étais choquée, bouleversée, et ne comprenais pas pourquoi cet attentat n’avait pas pu être empêché par les autorités.

Elle s’excuse ensuite d’avoir pu choquer certaines personnes :

Deux ans après, j’ai muri et je mesure le manque de réflexion de ces messages. Je comprends que ces messages choquent et je m’en excuse.

Elle explique enfin son objectif et sa vision en tant qu’artiste :

Aujourd’hui par la musique, je suis heureuse de vous exprimer mon amour et ce qui me tient le plus à coeur : la tolérance envers les autres et la paix entre nous.

Des excuses publiques et surtout des explications sur ses messages qui répondront au lynchage odieux qu’elle a subi dans les médias. Une véritable campagne de diabolisation a été créée autour de Menelle qui a seulement exprimé sa pensée, sans extrémisme ni « radicalisme » comme pourraient le penser certains.

Toutefois certaines personnes comme Patrick Chêne n’ont pas hésité à soutenir et défendre l’artiste.

profil de Rédaction Y.

Auteur : Rédaction Y.

Posté le : 7 février 2018

Catégorie : Communauté

Vous aimerez aussi :

Je donne mon avis

Commentaire

Commentaires :

0

Avis

Soyez le premier à laisser un commentaire (ci-dessus)

Identifiez-vous ou inscrivez-vous