Publié le | 1.02K vues | 0 commentaire

Meurtre de Samir Kerkar : l’assassin sera-t-il définitivement condamné ?

Image de l'article Meurtre de Samir Kerkar : l'assassin sera-t-il définitivement condamné (...)
ZOOM

C’est aujourd’hui mercredi 25 septembre 2019 que débutera à la cour d’appel de Versailles le procès en appel du meurtrier de Samir Kerkar condamné en première instance à 20 ans de réclusion criminelle.

Le verdict sera rendu vendredi 27 septembre 2019 en attendant la décision finale ,la famille de Samir Kerkar notamment sa sœur Sabrina a bien voulu répondre à nos questions en ce jour si triste et si tragique pour eux.

Sabrina, qu’attendez-vous du procès en appel qui débute ce mercredi 25 septembre ?

Nous attendons que la justice pour Samir soit rendue, nous souhaitons une peine à la mesure de notre souffrance. Cet homme est dangereux nous ne voulons plus qu’aucune mère n’ait à souffrir de ces crimes. Nous voulons que grâce à ce procès il y ait une prise de conscience générale, que le meurtre de mon frère éveille les consciences de tous les jeunes. Qu’ils prennent conscience que l’on ne peut pas détruire toute une famille.

Nous espérons une peine exemplaire, que la mort de mon frère Samir Kerkar soit un exemple pour tous ces jeunes et ces parents. Mesdames parlez à vos enfants, dialoguez ne laisser pas la rue faire votre travail : l’éducation. Malheureusement en ce moment il y a beaucoup de faits divers suite à des rixes, bagarre de bandes rivales et nos jeunes doivent aussi comprendre que plusieurs familles souffrent de la perte d’un enfant, d’un fils, d’un frère. Je souhaiterai passer un message à tous ces jeunes « réfléchissez avant qu’il ne soit trop tard, arrêtez de prendre exemple sur des clips de rap, sur des films ou autre. Des familles sont endeuillées chaque jour, nous vivons avec un manque atroce. La vie est courte, profitez vivez vos rêves mais ne brisez pas des vies, vos vies et la vie de vos proches ».

Quel est l’état d’esprit de vos parents et de vos proches à l’approche de ce procès ?

Mes parents sont détruits, ce procès ils le vivent comme un deuxième assassinat. Ils ont perdu leur oxygène et les obliger à revivre ce face à face avec le bourreau est très dur pour eux. Ils sont très affaiblis depuis le décès et ce procès les plongent encore plus dans leurs souffrances. Nous nous inquiétons pour eux...

Nous sommes angoissés de devoir revivre encore une nouvelle fois cette épreuve. Psychologiquement physiquement c’est épuisant mais l’on reste fort et combattant. Nos parents sont notre moteur. Lorsque l’on voit la tristesse sur le visage de mes parents, ce regard vide qu’ils ont depuis le 30 août 2015 l’on se doit de se battre et de rester fortes pour eux ! Les assises... c’est une ambiance particulière mais notre force est notre amour au sein de ma famille nous nous soutiendrons comme nous l’avons toujours fait.

Avez-vous un message ou des conseils à adresser aux familles ayant vécu des drames similaires ?


Le message que j’aimerai leur faire parvenir c’est rester unis dans l’épreuve, ne vous renfermez pas chacun de votre côté dans la souffrance. j’aimerai aussi leur dire de se battre, tenez bon, un procès c’est très dur mais ne lâchez rien réclamez justice pour vos enfants, portez leurs voix que plus jamais cela ne se reproduise.

Enfin Ne vous coupez pas du monde, parlez quand vous en avez besoin, écrivez aussi l’écriture est une bonne thérapie. Pleurez lorsque vous en avez envie... mais restez fort restez digne. La séparation est dure... mais pensez aussi à ceux qui restent et qui vous aiment. Prenez aussi contact avec des associations pour les victimes qui font un travail remarquable.

Comment la communauté musulmane de France peut prendre contact avec vous si elle souhaite vous soutenir ?

Nos sommes joignables via les réseaux sociaux Facebook :

  • Sab Mimou Kerkar
  • Lynda Silva
Nous sommes aussi joignable par mail : sabrina.kerkar@yahoo.fr

profil de Youcef Acheuk

Auteur : Youcef Acheuk

Publié le : 25/09/2019 à 19:30

Catégorie : Communauté

Vous aimerez aussi :

Je donne mon avis

Commentaire

Commentaires :

0

Avis

Soyez le premier à laisser un commentaire (ci-dessus)

Identifiez-vous ou inscrivez-vous