Publié le | 3.14K vues | 0 commentaire

Musulmans du bout du monde : forte croissance en Colombie

Image de l'article Musulmans du bout du monde : forte croissance en Colombie
ZOOM

Dans leur quête perpétuelle de connaissances, les musulmans ont voyagé aux confins du monde et ont marqué de leurs empreintes, l’histoire et les civilisations.
Partout ils ont laissé des traces de leur passage comme nous avons eu l’occasion de le constater.

Ainsi l’Amérique du Sud a pu à son tour bénéficier de la richesse intellectuelle et spirituelle importée par la civilisation islamique.
On retrouve les traces des premiers musulmans débarqués en Colombie au XVIe siècle avec l’arrivée des Maures d’Espagne et des esclaves africains. Aujourd’hui les musulmans de Colombie et d’Amérique Latine sont liés aux mouvements migratoires en provenance du Moyen-Orient, vers la fin du XIXe siècle.

La Colombie est profondément catholique, mais depuis quelques années, la communauté musulmane du pays augmente à un rythme très régulier. Même si les premières estimations font état de 20.000 pratiquants, une étude de Pew Research Center affirme que ce chiffre n’a cessé de croître ces dernières années.

C’est à Medellin, Bogota, Cartagena, Santa Maria et l’île de San Andres que l’on retrouve le plus grand nombre de musulmans. Ceux de Medellin se regroupent dans un centre culturel islamique qui leur sert de mosquée, d’école théologique et de langue. La plus grande mosquée de Colombie se trouve sur la côte nord à Maicao (photo), il s’agit du deuxième plus grand lieu de culte d’Amérique Latine.

L’imam Ahmad Dazuki officie tous les vendredis dans une petite maison de deux étages qui sert de mosquée dans le quartier de Belen au sud de Medellin. Ce Libanais musulman de soixante ans est arrivé en Colombie à l’âge de 17 ans. Marié à une colombienne avec laquelle il a eu cinq enfants, Ahmad Dazuki est devenu imam sans difficulté.

Il assure qu’il n’y a pas de problème quant à la pratique de l’islam dans le pays.

Les gens sont accueillants. 95 % des musulmans de cette mosquée sont Colombiens. Arabe n’est pas synonyme de musulman. Musulman n’est pas synonyme d’Arabe. Il y a des musulmans dans toutes les cultures et sociétés.
Les autorités nous invitent aux festivités de la ville. (..) En Europe, il y a une méfiance. Personne ne pensait que l’islam s’étendrait ainsi. Par exemple, à Londres, vous avez plus de 1.000 mosquées

Bien sûr la vie n’est pas tous les jours rose, les musulmanes portant le voile ou le jilbab sont parfois discriminées dans un pays réputé pour son machisme.

Claudia Osorio Jaramillo 23 ans fait partie de ces Colombiens qui ont fait le choix d’embrasser l’Islam. Reconvertie en janvier 2016, elle explique que l’Islam aime
«  également Jésus et Marie et que c’est une religion monothéiste  ».
Elle a étudié le Coran durant un an avant de faire sa profession de foi. Etant l’unique musulmane de la famille, la réaction de ses parents a été plutôt mitigée.

Ma mère a trouvé que mon choix était curieux. Mon père pensait que je voulais attirer l’attention. Ils me respectent, mais pour ma mère, qui est une grande chrétienne, ça a été très dur. Elle fait tout pour que je renonce à ma décision. J’ai parfois des commentaires agressifs de sa part.

Claudia retient surtout qu’aujourd’hui elle est heureuse et ne regrette pas son choix.

Je me sens libre car je pratique l’islam comme je veux. Personne ne me dit comment m’habiller. Les autorités ne me rejettent pas. (…)

profil de Zoubida Salhoume

Auteur : Zoubida Salhoume

Publié le : 27/03/2018 à 10:00

Catégorie : Communauté

Vous aimerez aussi :

Je donne mon avis

Commentaire

Commentaires :

0

Avis

Soyez le premier à laisser un commentaire (ci-dessus)

Identifiez-vous ou inscrivez-vous