17 avril 2019 | 11.43K vues | 0 commentaire

Notre Dame : Les musulmans priés par le CFCM de contribuer, pendant ce temps-là, la mosquée al-Aqsa brûle dans l’indifférence générale..

Image de l'article Notre Dame : Les musulmans priés par le CFCM de contribuer, pendant ce (...)
ZOOM

La France est en émoi, la cathédrale Notre-Dame de Paris n’est plus. Victime d’un gigantesque incendie, le bâtiment datant du 14e siècle, a été ravagé par les flammes lundi.
Si la piste terroriste n’est pour le moment pas « encore » privilégiée, celle de l’accident dû à un cours-circuit de l’installation électrique semble faire l’unanimité, du moins si l’on fait abstraction des fake news qui refont leur apparition.

Quoiqu’il en soit, le Conseil français du culte musulman (CFCM) et le recteur de la Mosquée de Lyon, ont dans leur grande mansuétude, exhorté les musulmans de France à :

“manifester leur solidarité” et à “participer à l’effort financier” pour reconstruire la cathédrale Notre-Dame de Paris

Comme après chaque événement frappant la France, les citoyens de confession musulmane sont appelés à marquer leur solidarité et leur compassion. Pourtant lorsque 50 musulmans se font massacrer dans leur lieux de culte par un suprémaciste blanc, c’est silence radio.

Le CFCM a fait part dans un communiqué de :

“Son immense tristesse” et de “sa solidarité et de sa fraternité aux chrétiens du monde entier”. L’association demande aux “musulmans de France à participer à l’effort financier pour la reconstruction de ce chef d’oeuvre architectural qui fait la gloire de notre pays”.
La cathédrale est le “symbole du christianisme, lieu de culte du catholicisme, joyau de Paris, coeur de l’Histoire de France et Patrimoine de l’Humanité”, ajoute le communiqué.

L’Etat français a lancé une souscription à l’échelle nationale destinée à récolter des fonds pour les travaux de reconstruction de l’un des monuments les plus visités de France et d’Europe.
Près de 800 millions d’euros ont d’ores et déjà été réunis, grâce notamment aux grandes fortunes françaises et aux entreprises.

Durant cette même nuit, un incendie se déclarait à des milliers de kilomètres d’ici. La mosquée al-Aqsa, troisième lieu sacré de l’Islam, était à son tour la proie des flammes, mais dans l’indifférence générale.

profil de La rédaction

Auteur : La rédaction

Posté le : 17 avril 2019

Catégorie : Communauté

Vous aimerez aussi :

Je donne mon avis

Commentaire

Commentaires :

0

Avis

Soyez le premier à laisser un commentaire (ci-dessus)

Identifiez-vous ou inscrivez-vous