Publié le | 2.2K vues | 0 commentaire

Pas de prison ferme pour le mari de la femme en niqab violemment contrôlée par la police à Trappes

Image de l'article Pas de prison ferme pour le mari de la femme en niqab violemment contrôlée (...)
ZOOM

Au mois de juillet dernier dans la ville de Trappes, une jeune femme voilée intégralement avait été violemment contrôlée par les forces de police de la ville. Tout avait très vite dégénéré pour aboutir sur des altercations entre jeunes de banlieue et police nationale.

Mickaël Khiri était accusé d’avoir défendu sa femme de façon trop musclée lors de ce "contrôle" d’identité. Il comparaissait devant le tribunal correctionnel de Versailles pour outrage et rébellion contre trois policiers, qui se sont constitués parties civiles dont l’un d’entre eux accuse le jeune homme de 21 ans d’avoir tenté de l’étrangler...

Mickaël ne reconnaît pas les faits qui lui sont reprochés et il a été condamné ce 8 novembre à trois mois de prison avec sursis et une amende de 1000 €, conformément à la demande du procureur en septembre dernier.

Une bonne nouvelle pour ce couple qui va enfin pouvoir passer à autre chose et reprendre une vie normale el Hamdoulilah.

profil de Adil

Auteur : Adil

Publié le : 11/11/2013 à 03:57

Catégorie : Communauté

Vous aimerez aussi :

Je donne mon avis

Commentaire

Commentaires :

0

Avis

Soyez le premier à laisser un commentaire (ci-dessus)

Identifiez-vous ou inscrivez-vous