Publié le | 6.51K vues | 0 commentaire

Anne-Sophie Monsinay, femme imam, trouve le Coran « Très imprécis » au sujet du port du voile

Image de l'article Anne-Sophie Monsinay, femme imam, trouve le Coran « Très imprécis » au sujet (...)
ZOOM

Anne-Sophie Monsinay, l’une des deux premières femmes imams à diriger la prière, tente d’expliquer l’aspect spirituel de l’islam, et donne son opinion sur les révélations coraniques concernant le voile.

Elle nous dit qu’il y a autant de visions de l’islam que de musulmans et qu’elle-même faisait partie des musulmans progressistes.

Le Coran au sujet du port du voile est très imprécis, les textes ne mentionne pas de couvrir ses cheveux mais ne l’interdisent pas non plus. Donc, on ne peut en déduire une pratique religieuse et encore moins une obligation religieuse.

Cette membre de la Fondation pour l’innovation politique, à la suite d’une expérience spirituelle intense, a commencé à lire la Bible puis le Coran, avec lequel elle a eu un lien très fort qui s’est suivie par sa conversion à l’islam.

Dans le Coran le voile concerne certains types de femmes, les femmes du Prophète et les femmes de Médine qui subissaient des attaques de la part des opposants au Prophète, donc pour les protéger il y a eu ce verset qui a été révélé. La seule partie du corps qui est citée c’est la poitrine.
Des femmes portent le voile parce qu’elles estiment que cela va les rapprocher de Dieu ou les aider à se concentrer quand elles vont prier.

Selon elle, les accompagnatrices de sorties scolaires musulmanes qui portent le voile,

Sont totalement dans leur droit et une loi ne serait pas pertinente à ce sujet car ça renforce le sentiment de stigmatisation.

profil de Samir Salhoume

Auteur : Samir Salhoume

Publié le : 08/11/2019 à 16:15

Catégorie : Communauté

Vous aimerez aussi :

Je donne mon avis

Commentaire

Commentaires :

0

Avis

Soyez le premier à laisser un commentaire (ci-dessus)

Identifiez-vous ou inscrivez-vous