Publié le | 1.33K vues | 0 commentaire

RATP : Des agents musulmans licenciés sans raison après les attentats de 2015

Image de l'article RATP : Des agents musulmans licenciés sans raison après les attentats de (...)
ZOOM

Mediapart vient de révéler que depuis les attentats de 2015, une dizaine d’agents de sûreté identifiés comme musulmans, à tort ou à raison, ont rencontré d’énormes difficultés lors de la demande de renouvellement de l’autorisation de port d’armes, certaines ont même été révoquées sans raison.

Le 20 octobre 2015, un agent a reçu un simple courrier sans détails ni explication de la part de la préfecture de police de Paris :

Il ressort des informations communiquées que le comportement de Monsieur X est de nature à laisser craindre une utilisation dangereuse pour autrui des armes qui lui sont confiées pour assurer ses missions

Ce même agent a été convoqué le 27 novembre après les attentats du 13 novembre la même année, sur le sujet de la « montée religieuse » au sein de la RATP, et son licenciement est prononcé avant même qu’il soit reçu par le conseil.

Dans son rapport, Mediapart donne plusieurs exemples comme celui ci-dessus concernant des agents de confession musulmane ou issus de l’immigration maghrébine.

profil de Oussama

Auteur : Oussama

Publié le : 06/06/2019 à 18:00

Catégorie : Communauté

Vous aimerez aussi :

Je donne mon avis

Commentaire

Commentaires :

0

Avis

Soyez le premier à laisser un commentaire (ci-dessus)

Identifiez-vous ou inscrivez-vous