25 juin 2018 | 5.21K vues | 0 commentaire

Remarques, insultes, aggressions physiques... la discrimination des musulmanes à New York

Image de l'article Remarques, insultes, aggressions physiques... la discrimination des (...)
ZOOM

Les musulmans et en particulier les musulmanes voilées de New York font l’objet de discrimination plus ou moins violente. Des discriminations qui ont apparu immédiatement après l’élection de Donald Trump à la présidence.

L’enquête de la Commission des droits de l’Homme de la ville fait froid dans le dos. Près de 39% des personnes interrogées ont été la cible de remarques déplacées et près de 9% ont été agressés physiquement. Autre chiffre alarmant, 27% des musulmanes arabes voilées ont déclaré avoir été bousculées sur une plateforme de métro.

Plus de 3100 musulmans, Arabes, Asiatiques, Juifs, Sikhs résidant à New York ont pris part à cette enquête qui concerne les faits ayant eu lieu entre juillet 2016 et fin 2017.

Carmelyn P. Malalis, présidente de la commission, a déclaré :

Personne à New York n’a la permission de discriminer ou d’harceler les autres à cause de qui ou de ce qu’ils sont, d’où ils prient, ou du pays d’où ils viennent »

« La Commission des droits de l’Homme de New York prend très au sérieux les incidents provoqués par des préjugés et nous sommes déterminés à les combattre »

profil de Rédaction Y.

Auteur : Rédaction Y.

Posté le : 25 juin 2018

Catégorie : Communauté

Vous aimerez aussi :

Je donne mon avis

Commentaire

Commentaires :

0

Avis

Soyez le premier à laisser un commentaire (ci-dessus)

Identifiez-vous ou inscrivez-vous