Publié le | 1.62K vues | 0 commentaire

Rome : Un jeune musulman mis à l’honneur pour son honnêteté et ses hautes valeurs morales

Image de l'article Rome : Un jeune musulman mis à l'honneur pour son honnêteté et ses hautes (...)
ZOOM

Vendredi dernier, à Rome, Mossan Rasal venait de baisser le rideau de sa petite échoppe de cuir, lorsqu’en regagnant son domicile, il aperçoit un portefeuille au sol .

Le jeune homme de 23 ans, originaire du Bangladesh, déclare l’avoir ramassé au sol afin de le restituer à son propriétaire et c’est ce qu’il a effectivement fait .

Il ignorait qu’à l’intérieur se trouvait la somme de 2 000 euros, il n’a pas compté la liasse de billets, il l’a simplement ouvert pour découvrir l’identité du propriétaire et s’est fait un devoir de rapporter sa trouvaille au poste de police le plus proche.

La première chose que j’ai faite a été de chercher à connaître le nom et l’adresse du propriétaire du portefeuille. J’avais conscience de la perte que cela représentait. À l’intérieur, il y avait des cartes de crédit, un permis de conduire et des papiers d’identité, mais aussi une grosse somme d’argent


, a raconté Mossan Rasal au quotidien La Repubblica.

J’ai vu qu’il y avait de l’argent, beaucoup d’argent. Je n’ai pas voulu compter combien, car cela ne m’appartenait pas, et je me suis tout de suite rendu à la police pour ramener ce portefeuille perdu », a-t-il déclaré sobrement, avec le sentiment gratifiant d’avoir bien agi, en conformité avec les préceptes fondamentaux de l’islam.

Après avoir eu droit aux remerciements des forces de l’ordre italiennes, qui l’ont chaudement félicité pour son honnêteté, Mossan Rasal, quelques heures plus tard, se trouvait à nouveau au commissariat de police, mais cette-fois ci pour serrer la main du très reconnaissant propriétaire du portefeuille.

C’est, en effet, à la demande expresse de ce chef d’entreprise romain que leur rencontre a eu lieu, en présence de hauts gradés de la police et sous les crépitements des flashes, le jeune bangladais humble et discret déclare n’avoir fait que son devoir de musulman sous les crépitements des flashs .

profil de Ayyoub Lasri

Auteur : Ayyoub Lasri

Publié le : 21/09/2019 à 15:15

Catégorie : Communauté

Vous aimerez aussi :

Je donne mon avis

Commentaire

Commentaires :

0

Avis

Soyez le premier à laisser un commentaire (ci-dessus)

Identifiez-vous ou inscrivez-vous