19 janvier 2018 | 2.56K vues | 1 commentaire

Royaume-Uni : Cette première députée Sikh défend les musulmanes voilées

Image de l'article Royaume-Uni : Cette première députée Sikh défend les musulmanes (...)
ZOOM

Un membre du parlement britannique souhaite faire le tour des écoles primaires de Birmingham pour faire subir un interrogatoire à toutes les jeunes filles voilées. Pour cause, il souhaite savoir pourquoi ces jeunes filles portent le voile ? Une mesure islamophobe qui a été accueillie avec indignation par la première députée britannique d’origine sikh, Preet Gill, sensible aux droits et à la protection de l’enfance. Elle juge cette mesure discriminatoire et déplacée. Elle s’exprime en disant :

« Il est intolérable que des enfants puissent subir des interrogatoires inutiles et préjudiciables », a-t-elle écrit en préambule. « Je suis sûre que vous serez d’accord avec moi sur le fait que les enfants devraient être libres de pratiquer leur religion sans interférence indue. Je souhaiterais que vous puissiez vous assurer que les jeunes filles musulmanes de la région sont en mesure de pratiquer leur religion sereinement, sans souffrir de discrimination », a exigé Preet Gill,

Depuis les derniers attentats en Angleterre, le pays connaît une véritable vague d’Islamophobie, qui comme en France, touche principalement les femmes musulmanes voilées du fait de leur reconnaissance religieuse. Plus qu’un simple vêtement, le voile semble être le sujet d’introduction favori de bien des islamophobes.

Vous aimerez aussi :

Je donne mon avis

Commentaire

Commentaires :

1

Avis

zara zefizef

20 janvier 2018 à 08:47

0

Les politiques n’ont ils pas d’autres priorités à traiter. Pourquoi ne pas faire le tour des écoles pour comptabiliser le nombre de strings portés au point où on en est !!!! Vraiment du n’importe quoi !!! Drôle de politiciens, à court d’idées les pauvres !!!