Seine-Saint-Denis : Un couple de musulmans en garde à vue pour avoir pratiqué la Hijama

Ce dimanche 25 octobre, un couple de musulmans de Seine-Saint-Denis a été placé en garde à vue pour avoir proposé des séances de hijama. Il s’agit de séances de thérapie par ventouses très connue et pratiquée par les musulmans.

 

C’est le site France Info qui vient de révéler cette mise en garde à vue. Les enquêteurs, dont le travail avait commencé en juin 2020, ont arrêté l’homme dans l’Eure et interpellé la femme en Seine-Saint-Denis. Depuis deux ans, ils pratiquaient la Hijama.

Ces séances de hijama se déroulaient dans un hôtel de Rosny-sous-Bois et les enquêteurs les suivaient déjà depuis de nombreux mois.

Mais il faut savoir qu’en France la pratique de la Hijama est en principe réservée aux médecins professionnels. Ce que ne sont évidemment pas l’homme et la femme interpellés, qui se présentaient comme étant kiné et infirmière. Il leur serait également reproché d’avoir organisé ces séances dans des conditions d’hygiène insuffisantes.

Pour rappel, la Hijama consiste à inciser certaines zones du corps afin d’en extraire un peu de sang. Cette pratique est une sounna qui a souvent été recommandée par le Prophète ﷺ.

Ainsi, d’après Salma (qu’Allah l’agrée), personne ne se plaignait auprès du Prophète ﷺ d’une douleur à la tête sans qu’il ne lui dise: « Fais la hijama »; et personne ne se plaignait d’une douleur au pied sans qu’il ne lui dise: « Teins les ».

(Rapporté par Abou Daoud dans ses Sounan n°3858 et authentifié par Cheikh Albani dans sa correction de Sounan Abi Daoud)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici