Publié le | 2.51K vues | 0 commentaire

Tanger : Ils sillonnent les rues et paient les dettes des plus démunis auprès des commerçants.

Image de l'article Tanger : Ils sillonnent les rues et paient les dettes des plus démunis (...)
ZOOM

Ibn ‘Omar (radi allahu anhu) rapporte qu’un homme est venu trouver le Messager d’Allah (salla allah alayhi wa salam) et lui dit :

Ô Messager d’Allah ! Quels sont les personnes ainsi que les actions qu’Allah aime le plus ?.
Le Messager d’Allah dit : “les gens les plus aimés par Allah sont ceux qui sont les plus utiles aux autres et les actions les plus aimées par Allah sont celles qui participent à donner de la joie à un musulman, soit en le soulageant d’une détresse, en remboursant une dette à sa place ou en soulageant sa faim. En fait, si je marche avec un frère pour quelque affaire qu’il a, cela m’est plus souhaitable que de faire une retraite spirituelle dans cette mosquée (celle de Médine).” Rapporté par At Tabarâni, et Al-Albâni dit qu’il est bon.

Allah se comportera avec son serviteur de la même façon que ce dernier se comportera avec autrui.
Ces nobles paroles ont été bien comprises par un groupe de jeunes marocains originaires de Tanger. Au lieu d’aller au cinéma ou de rester de longues heures figés devant un écran de téléphone ou d’ordinateur, ils ont exploité leur temps à meilleur escient.
L’association « Chabab El-Khair » est à l’origine d’un beau projet, aider ceux dont les fins de mois sont difficiles.
Jour après jour, les membres de l’association sillonnent les rues de la ville pour dénicher ceux qui croulent sous les dettes auprès des épiciers du quartier.

Alors que la célébration de l’Aïd el-fitr s’achève à peine, mettant fin à une orgie de gâteaux, certains n’ont même pas les moyens de se payer des produits de première nécessité.
Et c’est pour soulager les familles pauvres, que l’association a mis en place cette campagne qui devrait faire beaucoup d’heureux.
Lorsque les familles se rendront à l’épicerie pour faire leurs emplettes, elles auront la surprise de constater que leurs dettes ont été épurées.
Avec l’aide des commerçants, « Chabab El-Khair » obtient les noms des familles les plus endettées, en général des familles nombreuses, des personnes malades ou encore des personnes âgées vivant seules et sans enfants.
Les bénévoles paient les dettes et achètent des produits que le commerçant s’engage à fournir à ceux qui sont dans le besoin.

Le Prophète d’Allah (salla allah alayhi wa salam) a dit :
« 

“Celui qui apaise la peine d’un musulman, Allah lui apaisera une peine parmi les peines du Jour de la résurrection” (rapporté par Boukhâry).
Il (salla allah alayhi wa salam) dit encore : “Celui qui vient au secours d’un homme en détresse, Allah lui retirera une peine parmi les peines du Jour de la résurrection” (rapporté par Ahmad).

Une belle initiative à saluer.

profil de Zoubida Salhoume

Auteur : Zoubida Salhoume

Publié le : 11/06/2019 à 10:00

Catégorie : Communauté

Vous aimerez aussi :

Je donne mon avis

Commentaire

Commentaires :

0

Avis

Soyez le premier à laisser un commentaire (ci-dessus)

Identifiez-vous ou inscrivez-vous