27 février 2018 | 7.54K vues | 0 commentaire

Tariq Ramadan restera en détention « de peur qu’il ne renouvelle les faits de viol »

Image de l'article Tariq Ramadan restera en détention « de peur qu'il ne renouvelle les (...)
ZOOM

Alors que la pétition en faveur de la libération de l’Islamologue dépasse les 110 000 signatures,les juges n’entendent pas libérer l’intellectuel retenu à Paris et mis en examen pour viols. Pour cause les magistrats ont estimé qu’au vu de l’affaire, un risque de récidive de viol n’est pas à écarter. Après avoir entendu les deux plaignantes lors de la cours d’appel, trois autres femmes auraient également ajouté leurs témoignages.

Les magistrats ont concluent :

Il est "à craindre que l’islamologue renouvelle les faits de viol s’il était remis en liberté, même placé sous contrôle judiciaire ou muni d’un bracelet électronique »

En détention provisoire depuis le 2 février Tariq Ramadan, souffrant de maladies graves dont une sclérose en plaque, a vu son état de santé s’aggraver par manque de soins médicaux. Des pathologies qui ne sont pas incompatibles avec sa détention selon les magistrats.

Vous aimerez aussi :

Je donne mon avis

Commentaire

Commentaires :

0

Avis

Soyez le premier à laisser un commentaire (ci-dessus)

Identifiez-vous ou inscrivez-vous