Publié le | 767 vues | 0 commentaire

Témoignage : La notaire refuse de conclure la vente car l’acheteuse est voilée

Image de l'article Témoignage : La notaire refuse de conclure la vente car l'acheteuse est (...)
ZOOM

On a pensé à tort que les actes islamophobes dans l’Hexagone avaient diminué ces derniers mois, pourtant le bilan au premier trimestre 2018 est sans appel. Du 1er janvier au 31 mars 2018, on note une augmentation de 15% des actes à caractère islamophobe par rapport au premier trimestre 2017, rapporte l’Observatoire national contre l’islamophobie.

Ne soyons pas dupes parce que ces actes anti-musulmans sont très souvent provoqués ou encouragés par des discours identitaires ou par des hommes politiques sur le déclin et en mal de reconnaissance médiatique qui ont trouvé dans l’Islam et les musulmans de France leur nouveau bouc-émissaire

Souligne Abdallah Zekri, président de l’Observatoire et délégué général du Conseil français du culte musulman (CFCM).

Chaque jour ou presque, le CCIF (Collectif contre l’islamophobie en France) enregistre les plaintes de citoyens français de confession musulmane. Des citoyens irrités par le traitement dont ils sont victimes. Discrimination au logement, à l’emploi, insultes, préjugés, tout est bon pour rappeler aux musulmans qu’ils ne sont plus les bienvenus.
Et ce n’est pas ce couple de musulmans qui témoignera du contraire.

Heureux de pouvoir investir dans un fond de commerce, le rêve de leur vie, Antoine et Asma sont impatients de clôturer la vente. Antoine arrive le premier accompagné du vendeur chez la notaire en charge du dossier.
Avant l’arrivée de sa femme Asma, il prépare les documents administratifs avec la notaire. Quelques minutes plus tard, son épouse voilée entre dans le bureau en s’excusant pour le retard.
Dès qu’elle pénètre dans la pièce, rien ne va plus. La notaire qui est aussi avocate est tétanisée par la présence de la jeune femme. Après un moment d’hésitation, elle semble se ressaisir, malheureusement pour quelques minutes seulement. Car soudain, elle arrête de parler et fixe longuement la femme voilée avant de lui dire :

Je ne peux pas continuer !

Laissant le vendeur et le couple interloqués. Asma lui demande alors quel est son problème ?

J’ai déjà eu des problèmes avec des personnes comme vous !

Lui répond la professionnelle en la montrant du doigt. La suite de l’histoire est à peine croyable..

profil de Zoubida Salhoume

Auteur : Zoubida Salhoume

Publié le : 05/11/2018 à 20:00

Catégorie : Communauté

Vous aimerez aussi :

Je donne mon avis

Commentaire

Commentaires :

0

Avis

Soyez le premier à laisser un commentaire (ci-dessus)

Identifiez-vous ou inscrivez-vous