Publié le | 1.72K vues | 0 commentaire

Un couple hindou sauve un musulman forcé à chanter en l’honneur d’une divinité

Image de l'article Un couple hindou sauve un musulman forcé à chanter en l'honneur (...)
ZOOM

Un couple hindou est venu à la rescousse d’un homme musulman après qu’il aurait été battu et forcé de chanter « Jai Shri Ram » par un groupe de 10 hommes non identifiés dans le quartier de Hudco Corner vers 12h30, vendredi dernier. Il s’agit du premier incident de ce type signalé dans la région de Marathwada, dans le Maharashtra.

Après que la victime Imran Ismail Patel, âgée de 28 ans, ait contactée la police de Begumpura, les 10 hommes non identifiés ont été condamnés en vertu de la section 153 (A) du CPI (propagation de la haine commune) et pour rassemblement illégal et émeute.

Selon Imran, il rentrait chez lui sur sa moto lorsque le groupe d’hommes, également à moto, lui a barré la route avant de l’agresser et de le forcer à chanter le slogan plein de Shirk (le fait d’associer une divinité à Allah).

Entendant les cris de Imran, le couple hindou s’est précipité hors de leur maison et a supplié les assaillants de ne pas lui nuire. Ils ont également récupéré les clés de la moto de Imran auprès des assaillants et ont veillé à ce qu’il rentre chez lui en toute sécurité. Une fois contacté, le couple a refusé de commenter la question, affirmant qu’il craignait une réaction des agresseurs.

Le groupe a saisi les clés de ma moto. Ils m’ont posé plusieurs questions. Puis ils m’ont giflé en me forçant à dire trois fois « Jai Shri Ram ». Entendant mes appels au secours, le couple est venu à ma rescousse.

Le couple a également empêché l’un des assaillants de le frapper à la tête avec une pierre, a déclaré Patel. "Ils se sont même mal comportés avec le couple qui est venu à ma rescousse", a-t-il ajouté.

profil de Zoubida Salhoume

Auteur : Zoubida Salhoume

Publié le : 20/07/2019 à 18:00

Catégorie : Communauté

Vous aimerez aussi :

Je donne mon avis

Commentaire

Commentaires :

0

Avis

Soyez le premier à laisser un commentaire (ci-dessus)

Identifiez-vous ou inscrivez-vous