Publié le | 1.5K vues | 0 commentaire

Une interdiction de voyage israélienne ruine le mariage d’un couple palestinien en Turquie

Image de l'article Une interdiction de voyage israélienne ruine le mariage d'un couple (...)
ZOOM

Une interdiction de voyage israélienne a séparé un couple de Palestiniens et a ruiné leur projet d’organiser leur mariage à Istanbul, en Turquie, rapporte l’agence Anadolu.

Le journaliste palestinien Mohammed Khairy prévoyait de célébrer son mariage avec sa fiancée, la journaliste Majdouline Hassouna, lundi dernier.

Les autorités israéliennes ont toutefois empêché Majdouline de quitter la Cisjordanie occupée pour se rendre à Istanbul, où les deux journalistes travaillent pour TRT Arabi, émission publique turque, pour le mariage.

Khairy est originaire de Baqa al-Gharbiya, une ville à prédominance arabe en Israël, tandis que sa fiancée, Majdouline, est originaire du village de Beit Imrin, dans la province de Nablus en Cisjordanie.

Israël contrôle tous les terminaux de la Cisjordanie et empêche souvent les Palestiniens de voyager à l’étranger. Il est généralement interdit aux Palestiniens de passer par l’aéroport israélien Ben Gurion ou par des ports israéliens.

L’occupation israélienne [intentionnellement] cherche à empêcher notre mariage


, a déclaré Khairy à l’agence Anadolu, sans préciser le motif israélien.

Dimanche, les forces israéliennes ont interdit à Hassouna de traverser le terminal d’Al-Karama entre la Cisjordanie et la Jordanie. Elle a été retenue pendant six heures, puis Khairy est arrivé à Istanbul via l’aéroport Ben Gourion, alors qu’il était détenteur d’un passeport israélien.

Khairy a déclaré qu’il avait prévu une fête surprise pour sa fiancée à l’aéroport d’Istanbul.

Nous étions très heureux lors de notre cérémonie de mariage à Naplouse et nous avons commencé à dessiner les premiers pas de notre vie


, a-t-il déclaré, décrivant la décision israélienne d’interdire sa sortie de la Cisjordanie comme « immorale » et « illégale ».

Hassouna, pour sa part, a critiqué Israël pour son refus de lui permettre de se rendre à Istanbul pour son mariage.

L’occupation a tué ma joie


, a-t-elle déclaré à l’agence Anadolu.

C’est le vilain visage de l’occupation qui cherche à restreindre la liberté d’opinion et de circulation et à endurcir la vie des citoyens [palestiniens]


, a-t-elle déclaré.

La journaliste palestinienne a déclaré qu’elle avait été informée de l’interdiction de voyager après avoir été retenue pendant six heures et avait été invitée à rencontrer un officier du renseignement israélien dans un camp militaire près de la ville de Naplouse.

profil de Ayyoub Lasri

Auteur : Ayyoub Lasri

Publié le : 21/08/2019 à 15:30

Catégorie : Communauté

Vous aimerez aussi :

Je donne mon avis

Commentaire

Commentaires :

0

Avis

Soyez le premier à laisser un commentaire (ci-dessus)

Identifiez-vous ou inscrivez-vous