15 octobre 2018 | 8.19K vues | 0 commentaire

Une palestinienne meurt devant sa fille.

Image de l'article Une palestinienne meurt devant sa fille.
ZOOM

Près du poste de contrôle de Za’tara, au sud de Naplouse, dans le nord de la Cisjordanie occupée, des colons israéliens ont attaqué un véhicule et causé la mort d’Aisha Mohammed Talal Rabi.

Originaire du village de Badia, cette mère de famille âgée de 45 ans avait été grièvement blessée à la suite d’une attaque de colons.

Les colons ont jeté des pierres sur le véhicule dans lequel elle se trouvait avec son époux et sa fille, totalement impuissants.
 
Transportée d’urgence à l’hôpital Rafidya de Naplouse, elle succombera rapidement à ses graves blessures.
 
Son mari blessé a déclaré :

Nous étions sur le chemin du retour et, à l’approche du point de contrôle de Tapuach, une grosse pierre a été lancée sur notre véhicule, frappant ma femme à la tête

Il a ajouté :

J’ai continué à conduire alors que ma femme était couverte de sang. Notre fille a crié et pleuré en voyant sa mère mourrir. J’étais très mal en point.

Des milliers de Palestiniens ont participé à ses funérailles.

Mahmoud Abbas a déclaré :

Ces crimes ne nuiront pas à la determination de notre peuple a continuer sur la voie de la liberté et de l’indépendance pour établir un état indépendant avec Jerusalem comme capitale éternelle

Vous aimerez aussi :

Je donne mon avis

Commentaire

Commentaires :

0

Avis

Soyez le premier à laisser un commentaire (ci-dessus)

Identifiez-vous ou inscrivez-vous