20 février 2018 | 2.66K vues | 0 commentaire

[Vidéo] Le maire de Toulouse s’attaque aux commerces halal

Image de l'article [Vidéo] Le maire de Toulouse s'attaque aux commerces halal
ZOOM

A Toulouse, le maire de la ville a décidé de changer le paysage du quartier Arnaud-Bernard, situé dans le centre-ville. Alors que sur la place Arnaud-Bernard 70% des commerces sont des kebabs et des boucheries halal, le maire s’appuie sur l’opération « Commerce d’avenir » lancée en 2010 pour diversifier les commerces du quartier.

Dorénavant le maire refuse toute ouverture de commerce halal grâce au « droit de préemption commercial » :

Il permet aux communes d’intervenir lors des transactions de fonds artisanaux, de fonds de commerce ou de bail commercial lorsque la sauvegarde de la diversité commerciale est menacée.

L’opération concernait au départ « les quartiers du centre-ville en cours de réaménagement (Arnaud-Bernard, Bayard, Belfort, Romiguières, Pargaminières). » Mais l’opération a été étendue « à tous les cœurs de quartier pour amener de nouveaux commerces et compléter l’offre. » Les kebabs et boucheries halal ont alors été remplacés par une cordonnerie, une crêperie ou encore une auberge végétarienne ou une boucherie... française cette fois-ci.

Jean-Jacques Bolzan, maire adjoint, chargé du commerce, sonne la fin des commerces halal dans ce quartier sur BFM TV :

Tout ce qui va arriver en tant que nouveau kebab ou boucherie halal ne sera pas permis sur cette place. On préempte, et on amène un cordonnier, une crêperie, une épicerie, ou chaque habitant, quel qu’il soit puisse trouver ce dont il a besoin pour se nourrir.

La mairie va jusqu’à faciliter les démarches des nouveaux commerçants en supprimant le droit au bail et proposant un loyer très modéré. Une affaire qui rappelle la fermeture de la superette Halal Good price à Colombes, qui ne vend ni porc ni alcool.

Le reportage ci-dessous :

profil de Rédaction Y.

Auteur : Rédaction Y.

Posté le : 20 février 2018

Catégorie : Communauté

Vous aimerez aussi :

Je donne mon avis

Commentaire

Commentaires :

0

Avis

Soyez le premier à laisser un commentaire (ci-dessus)

Identifiez-vous ou inscrivez-vous