Publié le | 1.57K vues | 0 commentaire

1916 : il était une fois la première mosquée de France

Image de l'article 1916 : il était une fois la première mosquée de France
ZOOM

En 1899, la France crée le jardin tropical, situé dans la commune de Nogent-sur-Marne. Il s’agit avant tout d’un laboratoire destiné à coordonner la recherche agronomique avec pour objectif d’augmenter le rendement de cultures propres aux colonies, comme le café, le cacao, la banane etc..
C’est non loin de Paris près du bois de Vincennes que se cache ce mystérieux endroit qui a servi d’outil de propagande durant la Première Guerre mondiale.
Le gouvernement français espérait démontrer les liens étroits qui l’unissaient à ses colonies.

Lorsque la Première Guerre mondiale éclate, le directeur du jardin tropical, Emile Purdhomme propose d’ouvrir un hôpital militaire.
Très rapidement, les blessés sont acheminés et soignés sur place. Au départ, seuls les soldats de la métropole y étaient soignés, quelques mois plus tard, les troupes coloniales étaient à leur tour prises en charge.
Finalement ce sont 4.800 soldats originaires d’Afrique du Nord et de l’Ouest, mais aussi de Madagascar, de Polynésie, d’Asie et des Antilles qui viendront se faire soigner ou enterrer dans le carré militaire du cimetière de Nogent-sur-Marne.
Les troupes coloniales qui ont été, selon certains historiens, utilisées comme chair à canon ont ici un meilleur traitement.



Ils sont accueillis avec bienveillance par le personnel et profitent des meilleurs soins. Pour ne pas les dépayser et dans le souci de respecter leurs coutumes, ces soldats dont une grande majorité est de confession musulmane, se voient offrir une mosquée pour y prier et s’y recueillir.
Les ministères de la Guerre et des Affaires étrangères, soucieux de donner une belle image de la France et de l’accueil réservé aux troupes coloniales, vont édifier provisoirement une mosquée dans le jardin, il s’agit de la première mosquée érigée en France.
Avant cela, un petit bâtiment servait à préparer les corps des combattants, celui-ci était situé dans le carré musulman du cimetière du Père-Lachaise, il disparu en 1914.

La nouvelle mosquée est construite en bois et son intérieur est richement décorée. Elle est inaugurée en 1916 puis démontée en 1919, lorsque les soldats quittent l’hôpital.
Quelques années plus tard, les autorités lancent la construction de la Grande Mosquée de Paris, qui sera inaugurée en 1926.
Une inauguration en grande pompe pour rendre hommage aux soldats musulmans morts au combat.
Aujourd’hui, le jardin tropical n’est plus qu’un champ de ruines, abandonné et oublié. Il renferme pourtant tant de souvenirs et de témoignages relégués aux oubliettes

Dans ce documentaire datant de 2018, France 24 propose de nous replonger dans le passé à l’occasion du centenaire de la Grande Guerre.

profil de Zoubida Salhoume

Auteur : Zoubida Salhoume

Publié le : 02/07/2019 à 10:00

Catégorie : En vrac

Vous aimerez aussi :

Je donne mon avis

Commentaire

Commentaires :

0

Avis

Soyez le premier à laisser un commentaire (ci-dessus)

Identifiez-vous ou inscrivez-vous