12 septembre 2015 | 103.88K vues | 0 commentaire

Perte des valeurs européennes ? En 1923, la Syrie accueillait 17.000 grecs affamés

Image de l'article Perte des valeurs européennes ? En 1923, la Syrie accueillait 17.000 grecs (...)
ZOOM

2015 : la crise migratoire touche de nombreux réfugiés syriens contraints d’échapper aux violences de leur pays et trouver refuge en Europe.

Pour ceux dont leur venue dérange, il serait important de leur rappeler, qu’en 1923, la Syrie avait curieusement pris en charge 17.000 réfugiés grecs affamés, comme en témoigne cette photo publiée sur la page Facebook de l’association BarakaCity.

Un cliché qui prouve que n’importe qui peut, du jour au lendemain, se retrouver dans des circonstances éprouvantes et particulièrement humiliantes, et sans que cela ait pu avoir une quelconque influence sur les “valeurs” du pays d’accueil, comme la “fachosphère” se plait à évoquer comme prétexte.

Il n’y a rien qui puisse nous différencier de ces réfugiés, des personnes nobles comme vous et moi. Avant de quitter leur pays en guerre, ils étaient médecins, ingénieurs, étudiants...
A l’inverse, nous espérerions également qu’une main charitable puisse se tendre vers nous si le besoin venait à se manifester.

profil de Farah B

Auteur : Farah B

Posté le : 12 septembre 2015

Catégorie : En vrac

Vous aimerez aussi :

Je donne mon avis

Commentaire

Commentaires :

0

Avis

Soyez le premier à laisser un commentaire (ci-dessus)

Identifiez-vous ou inscrivez-vous