11 mars 2016 | 9.8K vues | 0 commentaire

Un entrepreneur évoque avec profonde nostalgie ses anciens voyages en Syrie

Image de l'article Un entrepreneur évoque avec profonde nostalgie ses anciens voyages en (...)
ZOOM

Sur sa page Facebook, Marc Carbonare le directeur de l’entreprise Karawan, fournisseur de Nature&Découvertes relate avec nostalgie l’époque bénie où la Syrie était un pays où il faisait bon vivre.
Pour s’y être rendu à plusieurs reprises, Marc Carbonare regrette l’hospitalité des syriens, un peuple fier dont la générosité a volé en éclat après le chaos et les milliers de morts qui ont remplacé la douce quiétude de ce pays qui accueille les plus anciennes civilisations.

Le chef d’entreprise s’émeut de l’horrible accueil réservé aux migrants par les européens, il se dit honteux et attristé par l’hospitalité occidentale, lui qui a été fêté par les syriens à chacun de ses séjours.

Voici son témoignage :

Tout comme la Syrie, l’Irak, l’Egypte, le Yémen, la Tunisie et bien d’autres pays musulmans se sont enfoncés dans une débâcle qui laisse derrière elle des dizaines de milliers de morts, tous musulmans.

Quel est ce fil conducteur qui entraîne ces pays à s’autodétruire et à s’affaiblir par des guerres internes interminables ? Au profit de qui ?

profil de La rédaction

Auteur : La rédaction

Posté le : 11 mars 2016

Catégorie : En vrac

Vous aimerez aussi :

Je donne mon avis

Commentaire

Commentaires :

0

Avis

Soyez le premier à laisser un commentaire (ci-dessus)

Identifiez-vous ou inscrivez-vous