Publié le | 724 vues | 0 commentaire

Daesh : « Jihadi Jack », privé de sa nationalité britannique, se tourne vers le Canada

Image de l'article Daesh : « Jihadi Jack », privé de sa nationalité britannique, se tourne vers le (...)
ZOOM

Un musulman converti qui a été déchu de sa citoyenneté britannique après s’être rendu en Syrie pour se battre avec Daesh a déclaré lundi qu’il espérait que le Canada, où il est citoyen, l’emmènerait de la prison kurde dans laquelle il est détenu, rapporte Reuters.

Le Canada a déclaré dimanche qu’il était déçu de la décision de la Grande-Bretagne de "se décharger de ses responsabilités" en retirant la citoyenneté de Jack Letts.

Dans une interview avec ITV News, Letts, surnommé "Jihadi Jack" par les médias, a déclaré qu’il n’était pas surpris qu’il ait perdu sa citoyenneté britannique.

Je ne pense pas que votre origine est basée sur un morceau de papier. Pour être honnête, ces choses ont très peu de sens pour moi. Je ne pense pas que la citoyenneté britannique soit un gros problème


, a-t-il déclaré, selon des citations fournies par ITV.

J’ai toujours senti que j’étais Canadien, mon père était Canadien, et de toute façon, je n’ai jamais grandi d’être accepté en tant que Britannique. J’espère que le Canada m’emmènera d’ici, je pourrais aller en prison, bien sûr

Dans une interview accordée à ITV en février, M. Letts a déclaré qu’il souhaitait rentrer en Grande-Bretagne car il considérait que c’était sa maison.

Selon des reportages des médias, M. Letts est parti en Grande-Bretagne pour se battre avec Daesh en 2014, à l’âge de 18 ans. Il est détenu dans une prison kurde depuis deux ans après avoir été arrêté alors qu’il tentait de fuir en Turquie.

profil de Ayyoub Lasri

Auteur : Ayyoub Lasri

Publié le : 20/08/2019 à 15:30

Catégorie : En vrac

Vous aimerez aussi :

Je donne mon avis

Commentaire

Commentaires :

0

Avis

Soyez le premier à laisser un commentaire (ci-dessus)

Identifiez-vous ou inscrivez-vous