Publié le | 20.74K vues | 0 commentaire

Elle poignarde sa fille pour s’être convertie à l’Islam

Image de l'article Elle poignarde sa fille pour s'être convertie à l'Islam
ZOOM

Lorsqu’un membre de la famille se convertit à une autre religion, les proches ont souvent du mal à l’accepter. Mais ce n’est rien comparé à cette mère de famille, qui en apprenant la conversion de sa fille, l’a sauvagement poignardée.

Behiye et son époux sont des chrétiens orthodoxes comme le reste de la famille, du moins jusqu’à la conversion de sa fille à l’Islam.
C’était le 13 mars 2016, Behiye venait d’apprendre la conversion de sa fille Sara 19 ans qui lui a aussi avoué dans la foulée qu’elle s’était marié en secret et comptait bien fuir avec son nouveau mari Enis, un jeune homme de confession musulmane.
Un vrai coup de massue pour Behiye qui a tout de même répondu à l’invitation de la belle famille, afin de s’expliquer sur les circonstances de ce mariage.

Sa colère était toutefois au comble, Behiye n’a pas supporté que sa fille se convertisse à l’Islam. Alors dès qu’elle s’est retrouvée seule avec Sara, la mère de famille âgée de 54 ans lui a sauté à la gorge pour la poignarder.
Elle lui a porté plusieurs coups de couteau au niveau de la gorge et de l’abdomen. La fille a été victime de plusieurs plaies sous le menton et une autre plus importante à l’abdomen.

Poursuivie pour tentative d’assassinat, Behiye a écopé de trois ans de prison, avec sursis pour «  coups et blessures volontaires  » envers sa fille.
Le juge du tribunal correctionnel de Bruxelles a estimé que cette peine devait faire prendre conscience à la mère que «  son comportement est inacceptable  » rapporte les médias belges.
Pour se justifier, Behiye a expliqué qu’elle avait agi de peur de ne plus voir sa fille.

Une peine dérisoire au regard de l’atrocité de son acte, pas étonnant que sa fille ne souhaite plus la voir.

profil de Zoubida Salhoume

Auteur : Zoubida Salhoume

Publié le : 31/01/2019 à 17:00

Catégorie : En vrac

Vous aimerez aussi :

Je donne mon avis

Commentaire

Commentaires :

0

Avis

Soyez le premier à laisser un commentaire (ci-dessus)

Identifiez-vous ou inscrivez-vous