3 février 2019 | 12.97K vues | 0 commentaire

En concert en Arabie Saoudite, Mariah Carey déclenche la colère des religieux et des féministes

Image de l'article En concert en Arabie Saoudite, Mariah Carey déclenche la colère des religieux (...)
ZOOM

Sous l’égide du prince héritier Mohammed ben Salman (MBS), l’Arabie Saoudite a mis en place une série de réformes progressistes. Depuis son arrivée au pouvoir, le prince multiplie les mesures dans l’espoir de donner une image plus « positive » du royaume considéré comme ultra conservateur et rigoriste à l’égard des femmes.
La venue de la chanteuse américaine Mariah Carey entre dans le cadre de cette grande réforme voulue par le MBS.
Une venue qui a toutefois suscité nombre de réactions.

Maria Carey qui aime se donner en spectacle dans des tenues légères a cette fois refréné ses ardeurs en mettant au placard son décolleté plongeant. C’est donc en toute « simplicité » qu’elle a poussé la chansonnette le 31 janvier dernier à Djeddah lors d’un tournoi de golf international organisé par la famille royale.
Il s’agit d’une première pour le pays, aucune artiste féminine internationale ne s’était produite dans le royaume avant elle.

Le concert a provoqué un tollé d’indignation des autorités religieuses, scandalisées que l’artiste se donne en spectacle si près de la ville sainte de La Mecque.
Au-delà de cette colère légitime, un autre son de cloche se faisait entendre sur les réseaux sociaux. Plusieurs associations féministes se sont indignées que Mariah Carey donne une représentation dans un pays où les «  droits des femmes étaient menacés  ».

Ne sait-elle pas que l’Arabie Saoudite est l’un des régimes les plus autoritaires et meurtriers de la planète ? Ne sait-elle que les femmes qui se battent pour leurs droits sont torturées dans les prisons saoudiennes ? Ne sait-elle pas que l’Arabie Saoudite bombarde des écoles pour enfants au Yémen ? Pouvait-on notamment lire sur le site de l’association Code Pink.

Face à la polémique, Mariah Carey a répondu par le biais de son porte-parole la veille du spectacle.

Lorsqu’elle a reçu la proposition de se produire devant un public mixte et international en Arabie Saoudite, Mariah a accepté cette opportunité qu’elle a considéré comme un signal positif vers la dissolution de la ségrégation des genres. En tant qu’artiste féminine porteuse d’un message d’égalité et d’émancipation, elle souhaite apporter son inspiration et ses encouragements devant tous publics, a écrit son porte-parole dans un communiqué transmis à l’agence WENN.

profil de La rédaction

Auteur : La rédaction

Posté le : 3 février 2019

Catégorie : En vrac

Vous aimerez aussi :

Je donne mon avis

Commentaire

Commentaires :

0

Avis

Soyez le premier à laisser un commentaire (ci-dessus)

Identifiez-vous ou inscrivez-vous