25 novembre 2017 | 10.72K vues | 0 commentaire

[Vidéo] Eric Abidal exige qu’on dise « pourquoi » on ne prend pas Karim Benzema en équipe de France

Image de l'article [Vidéo] Eric Abidal exige qu'on dise « pourquoi » on ne prend pas Karim (...)
ZOOM

L’affaire Benzema déchaîne toujours autant les passions, ses problèmes suite à l’affaire de Mathieu Valbuena ont été le prétexte pour écarter l’ancien joueur de l’équipe de France.

Sa dernière prestation mardi avec la large victoire du Real Madrid contre l’APOEL Nicosie (6-0) n’a rien changé à la donne, Karim Benzema fait toujours figure de pestiféré aux yeux de Didier Deschamps. Un comportement que réprouve Eric Abidal qui connaît bien l’attaquant madrilène pour avoir évolué avec lui sous le maillot de l’Olympique Lyonnais jusqu’en 2007.

Invité sur Europe 1, l’ancien défenseur du FC Barcelone souhaite que Deschamps s’explique, qu’il donne les raisons de la mise à l’écart de celui qui a inscrit mardi un doublé faisant de lui le meilleur buteur français en Ligue des champions.
Abidal s’interroge, est-ce l’affaire Valbuena qui est à l’origine de cette situation et qui n’a donc rien avoir avec le sport, il appelle le sélectionneur des bleus à être plus franc «  Si on parle de cette histoire-là, on ne parle pas de sport. Sur le sportif, il joue quand même au Real Madrid. Si ce n’est pas sportif, il faut dire pourquoi on ne le prend pas et ne pas parler d’atmosphère, d’ambiance, parce que ce n’est pas un bordélique. Sinon, il aurait eu des problèmes au Real Madrid  », a-t-il dit dans l’émission Y a pas péno ! sur Europe 1.
Car selon lui il «  vaut mieux dire la vérité et dire : “Je ne peux pas te voir et je ne te prends pas”  ».

Un avis que partage le journaliste sportif Didier Roustan, mais qui reproche néanmoins à Karim Benzema sa trop grande assurance après avoir déclaré «  je suis un très grand joueur  » au terme du match qui l’a opposé à l’APOEL Nicosie
«  Ce que je reproche à Deschamps, c’est de ne pas expliquer les choses une bonne fois pour toutes. Comme ça, on n’en parlerait plus  ».
Il rappelle toutefois à la décharge de Deschamps que celui-ci a «  protégé  » et «  maintenu sa confiance  » à Karim Benzema alors que ce dernier n’avait marqué aucun but durant 1.222 minutes consécutives sous le maillot tricolore, en 2013.

Mais comme Abidal, Didier Roustan estime que l’attitude du sélectionneur français envers Benzema n’est pas à l’origine d’un problème sportif.

profil de Z.S

Auteur : Z.S

Posté le : 25 novembre 2017

Catégorie : En vrac

Vous aimerez aussi :

Je donne mon avis

Commentaire

Commentaires :

0

Avis

Soyez le premier à laisser un commentaire (ci-dessus)

Identifiez-vous ou inscrivez-vous