Publié le | 33.06K vues | 1 commentaire

Grosse frayeur sur un vol d’Air Algérie

Image de l'article Grosse frayeur sur un vol d'Air Algérie
ZOOM

En Algérie ce matin, un avion a frôlé la catastrophe.

Sur la ligne assurant la liaison entre Alger et Constantine, un avion d’Air Algérie a évité une véritable catastrophe.

Au moment du décollage, l’un des moteurs de l’appareil a explosé.

Selon les informations du journal « Ennahar » :

un appareil de la compagnie nationale de transport aérien Air Algérie du type « Boeing 737-800 », qui devait rejoindre Constantine depuis l’aéroport d’Alger Houari-Boumedien a raté son décollage après que l’un de ses moteurs ait explosé au moment où il s’apprêtait à prendre son envol.

Des mesures de sécurité ont été mise en place, le personnel à bord a dû déclencher l’usage des masques à oxygène pour éviter une éventuelle pénétration de la fumée à l’intérieur de l’avion.

Les 130 passagers, paniqués, ont vécu plusieurs minutes d’angoisse.

En juillet dernier, un avion de la compagnie nationale a dû faire demi-tour quelques minutes après son décollage de l’aéroport de Marseille en raison de problèmes techniques.

profil de Latifa Ennabili

Auteur : Latifa Ennabili

Publié le : 18/10/2018 à 18:00

Catégorie : En vrac

Vous aimerez aussi :

Je donne mon avis

Commentaire

Commentaires :

1

Avis

Nas user 0
silver

18 octobre 2018 à 20:43

0

Boeing 737-800 », qui devait rejoindre Constantine depuis l’aéroport d’Alger Houari-Boumedienne a raté son décollage ?Non ,il n’a jamais raté son décollage .Si c’était le cas ça serait la perte des 130 passagers.Pourquoi ce dénigrement.?L’aéronef a pris son envol et soudainement l’un des réacteurs a ingéré un volatil (oiseau) Pour la sécurité des passagers le pilote a pris de la hauteur sur 3000 m d’altitude faire une boucle et revenir sur la piste en toute sécurité.Ces incidents sont quotidiens et fréquents à travers le monde.Pourquoi ce dénigrement envers AH.Les pies pleureuses qui veulent coûte que coûte privatiser cette entreprise trouvent des prétextes pour la casser.Honte à vous.