8 décembre 2018 | 10.85K vues | 0 commentaire

Halima Lamali, l’héroïne qui a sauvé 11 handicapés d’une mort atroce

Image de l'article Halima Lamali, l'héroïne qui a sauvé 11 handicapés d'une mort (...)
ZOOM

Personne n’en a parlé mais Halima Lamali est une vraie héroïne. Âgée d’une trentaine d’années, cette aide-soignante originaire de Dreux dans l’Eure-et-Loir a sauvé la vie de onze handicapés d’une terrible mort.
C’était le 23 février 2018 aux alentours de 23 heures, les enfants dormaient lorsque l’alarme incendie se déclenche. Inquiète, Halima fait le tour du foyer Perce-Neige de Mareil-sur-Mauldre où elle travaille.
Elle ne trouve rien de suspect mais préfère tout de même prévenir la directrice, pour se rassurer celle-ci lui demande d’appeler les pompiers.

J’étais au téléphone avec elle en train d’inspecter le bâtiment quand j’ai poussé une porte coupe-feu. L’ouverture a créé un appel d’air et des flammes sont tombées du plafond, explique la jeune femme, mère de deux enfants.

Elle n’écoute alors que son courage et se précipite dans le dortoir des enfant pour les évacuer. Elle soulève un à un les onze petits pensionnaires tous handicapés moteurs et mentaux, les dépose sur les fauteuils roulants, pour ceux qui arrivent à se déplacer, elle explique qu’il faut vite partir.
Malheureusement, certains enfants n’ont pas conscience du danger et retournent se coucher.

A peine sortis, deux sont repartis se coucher, une autre a refusé de quitter sa chambre, confie-t-elle.

La peur au ventre, elle parvient tout de même à les faire sortir du bâtiment en sept minutes, juste au moment où les pompiers arrivent enfin.
Halima souffle enfin, heureuse que les enfants soient à l’abri. Mais en faisant l’appel, elle se rend compte qu’il manque un membre du personnel.
Une nouvelle fois, et contre l’avis des pompiers, elle rentre dans le bâtiment en proie aux flammes et retrouve la dame qui manquait à l’appel.

Ils auraient mis plus de temps que moi, je savais où elle se trouvait, se justifie-t-elle

Toutefois les pompiers ne lui en tiennent pas rigueur, et dix mois après son acte héroïque, ils l’a récompensent en lui offrant la médaille du courage et du dévouement.
Honorée par les pompiers de son département, Halima a été félicitée pour avoir sauvé plusieurs enfants handicapés d’une morte atroce.


Le foyer après l’incendie

profil de Z.S

Auteur : Z.S

Posté le : 8 décembre 2018

Catégorie : En vrac

Vous aimerez aussi :

Je donne mon avis

Commentaire

Commentaires :

0

Avis

Soyez le premier à laisser un commentaire (ci-dessus)

Identifiez-vous ou inscrivez-vous