29 mars 2019 | 7.96K vues | 0 commentaire

Hassen Chalghoumi s’invite chez l’AIPAC, le pire lobby sioniste américain

Image de l'article Hassen Chalghoumi s'invite chez l'AIPAC, le pire lobby sioniste (...)
ZOOM

Connaissez-vous le plus puissant groupe de pression des Etats-Unis ?

L’AIPAC, The American Israel Public Affairs Committee se définit comme le « lobby américain pro-Israël »
Proche du Likoud et de l’extrême droite israélienne, il défend la politique criminelle israélienne et menace ceux qui ont l’outrecuidance de critiquer Israël.
Présent dans chaque Etat américain, il dispose d’un budget impressionnant grâce notamment aux dons de ses 100.000 adhérents et de la communauté juive américaine.

L’AIPAC est un élément incontournable de la politique américaine tant financier, que militaire et diplomatique. Il a la capacité de contraindre le gouvernement américain d’user de son droit de veto contre toute résolution de l’ONU condamnant la répression israélienne ou encore d’octroyer à Israël un soutien de plusieurs milliards de dollars par an.
Un président américain ne peut être élu que s’il fait allégeance à l’AIPAC, qui lui donnera l’attitude à adopter durant son mandat.

Chaque année, l’AIPAC organise une conférence à Washington avec la présence de hauts responsables politiques des deux pays. Et cette année, nous apprenons que l’« imam de Drancy », Hassen Chalghoumi himself était l’invité du lobby sioniste.
Bien sûr pas en tant que participant actif de la conférence, mais Chalghoumi a eu l’occasion de rencontrer plusieurs personnalités juives influentes de l’organisation sioniste, comme il s’est empressé de s’en vanter sur sa page Facebook :

Chers amis,

j’ai participé à Washington, en marge de conférence politique de l’AIPAC, à un grand débat sur la menace l’Iran sur le Moyen Orient. C’est aux côtés de grandes personnalités du monde politique et d’experts internationaux, que j’ai pu faire valoir mon point de vue.
Le constat a été fort et clair, après 40 ans de négociations, aucune issue constructive n’a été trouvé. L’ « islam politique » prôné par l’Iran nuit à la paix. Les États Unis souhaite agir pour que ce comportement n’ait plus lieu d’être et que la menace permanente initiée par l’Iran n’est plus voix d’existence. Travailler tous ensemble pour que le dialogue et l’entente fraternelle ne soit pas un rêve, mais une réalité. Tous les moyens politiques, sociaux et humains doivent converger vers un seul but : ne plus laisser la place à la haine, à la souffrance des peuples et à la violence.
Je souhaite de tous mes vœux que cette volonté soit suivi d’actes concrets et que mon message, comme celui de toutes ces grandes personnalités à cette conférence soit réellement entendu.

Hassen Chalghoumi a notamment rencontré le sénateur républicain du Texas Ted Cruz, le président de l’AIPAC, Mort Fridman et le directeur-général exécutif du lobby pro-israélien, Howard Kohr, trois éminents lobbyistes de l’organisation sioniste.

Le pantin de Drancy est fier de servir la cause sioniste, il clame haut et fort qu’il lutte contre le terrorisme, du moins tant que celui-ci ne concerne pas l’état hébreu, car comme nous le savons le terrorisme israélien n’existe pas.







profil de La rédaction

Auteur : La rédaction

Posté le : 29 mars 2019

Catégorie : En vrac

Vous aimerez aussi :

Je donne mon avis

Commentaire

Commentaires :

0

Avis

Soyez le premier à laisser un commentaire (ci-dessus)

Identifiez-vous ou inscrivez-vous