7 décembre 2018 | 973 vues | 0 commentaire

Il a 8 ans et gagne 22 millions de dollars par an juste en déballant des jouets !

Image de l'article Il a 8 ans et gagne 22 millions de dollars par an juste en déballant des (...)
ZOOM

Il a 8 ans à peine, et à lui seul il génère 22 millions de dollars de recettes publicitaires. Ryan caracole en tête des youtubeurs les plus riches au monde, selon le classement de Forbes. Sa chaîne Ryan ToysReview, gérée par ses parents fait 26 milliards de vues, juste derrière la société de production de Bollywood T-series et le catch américain de la WWE.
Lancée en 2015 alors que Ryan n’avait que 4 ans, la chaîne Ryan ToysReview a engrangé des millions de bénéfices et compte 17 millions d’abonnés.

Comme beaucoup d’influenceurs, les parents de Ryan ont misé sur le unboxing, un terme qui désigne des personnes se filmant en train de déballer les produits qu’elles viennent d’acheter. Un phénomène de mode qui a suscité l’intérêt des marques et des distributeurs qui l’utilisent comme outil publicitaire.

De plus en plus d’enfants sont sollicités par l’industrie du jouet pour tester les nouveaux jouets et ainsi booster les ventes.
Ryan a connu un succès fulgurant après avoir posté une vidéo où il découvre une centaine de jouets de la franchise de Disney cars dans un œuf géant. La vidéo a été vue près d’un milliard de fois, de quoi faire tourner la tête aux plus grandes marques.
Conscients des enjeux, la mère de Ryan a quitté son poste de professeur de chimie pour se consacrer pleinement à la chaîne.

Avec plus de 1.225 vidéos mises en ligne en 1.385 jours, les parents de Ryan espèrent concurrencer les plus gros influenceurs. Un rythme infernal qui pousse certains à se demander ce que le jeune Ryan pense de tout cela.

Aux Etats-Unis comme dans beaucoup d’autres pays, il n’existe pas vraiment de législation concernant le travail des enfants sur le Web et particulièrement lorsqu’il s’agit d’une entreprise familiale.
Parmi les commentaires relevés sur la chaîne, beaucoup d’internautes dénoncent l’exploitation parentale à laquelle sont soumis les jeunes enfants.
Dans une interview à TubeFilter, en 2016, la mère de Ryan s’est montrée rassurante en affirmant que les vidéos étaient tournées le week-end uniquement et avec l’accord de son fils.

profil de La rédaction

Auteur : La rédaction

Posté le : 7 décembre 2018

Catégorie : En vrac

Vous aimerez aussi :

Je donne mon avis

Commentaire

Commentaires :

0

Avis

Soyez le premier à laisser un commentaire (ci-dessus)

Identifiez-vous ou inscrivez-vous