Publié le | 1.41K vues | 0 commentaire

Il aurait dû être le premier noir à aller sur l’espace mais il se tue à moto

Image de l'article Il aurait dû être le premier noir à aller sur l'espace mais il se tue à (...)
ZOOM

Mandla Maseko s’est livré à un vrai parcours du combattant pour concrétiser son rêve. Tant de souffrance et d’efforts mais cela en valait la peine.

Âgé de 30 ans, ce Sud-Africain a remporté en 2013, un ticket gagnant pour monter à bord d’un vaisseau spatial américain Lynx Mark. Il devait être le premier noir africain dans l’espace, une belle histoire qui s’achève malheureusement de manière tragique.

Mandla s’est tué en moto le 6 juillet dernier, rapporte sa famille. Un dramatique accident qui met un terme aux espoirs du jeune homme.

En 2013, il gagne le droit d’effectuer un vol de 103 kilomètres dans l’espace.
Surnommé « l’afronaute », ce jeune passionné d’espace avait réussi à battre un million de candidats venus de 75 pays. Aux côtés de 22 autres heureux élus, le trentenaire se réjouissait de voyager dans l’espace.

Le vol d’une durée de soixante minutes était organisé par la AXE Apollo Space Academy et parrainé par la société anglo-néerlandaise Unilever et l’entreprise de tourisme spatial, Space Expedition Corporation (SEC).

Pour pouvoir monter à bord, Mandla a dû subir de nombreux tests d’aptitude physiques et mentaux. Il s’est rendu durant une semaine à la Kennedy Space Academy en Floride où il a suivi un entraînement digne de l’armée avec au programme, sauts en chute libre, vols à bord d’avions de combat et résistance à l’accélération.

Son vol, prévu en 2015, n’avait finalement pas eu lieu mais devait être reprogrammé prochainement.

Traduction : “Nelson Mandela m’a inspiré parce qu’il a innové. En tant que premier président noir d’Afrique du Sud à l’époque, c’était une chose énorme. Donc, pour un homme ordinaire faire des choses extraordinaires, pour moi était une inspiration suffisante.

"Ce que j’attend le plus de ce voyage, c’est de me voir au moment où je me lève de mon siège et que je commence à flotter. Ensuite je regarde par la fenêtre et je vois cette grosse boule ronde bleue et blanche appelé Terre. Je suis vraiment impatient de voir ça”.


profil de Zoubida Salhoume

Auteur : Zoubida Salhoume

Publié le : 10/07/2019 à 17:40

Catégorie : En vrac

Vous aimerez aussi :

Je donne mon avis

Commentaire

Commentaires :

0

Avis

Soyez le premier à laisser un commentaire (ci-dessus)

Identifiez-vous ou inscrivez-vous