Publié le | 2.67K vues | 0 commentaire

Italie : des Maghrébins accusés du meurtre d’un policier, un Américain avoue

Image de l'article Italie : des Maghrébins accusés du meurtre d'un policier, un Américain (...)
ZOOM

Dans la nuit de jeudi à vendredi, un policier en civil a été assassiné à Rome. Le ministre de l’intérieur Matteo Salvini a d’abord accusé des étrangers, mais c’est un jeune et riche touriste Américain de 19 ans qui a finalement avoué le meurtre. Le suspect avait d’abord été décrit comme maghrébin, ce qui avait déchainé la haine sur les réseaux sociaux. Puis, lorsque la vérité est tombée, c’est l’embarras qui a pris le dessus.

La victime, âgée de 35 ans, a été tué de huit coups de couteau alors qu’il revenait tout juste de son voyage de noces. Le motif serait un vol de sac dans un quartier proche du Vatican par deux hommes armés.

Les suspects ont été filmés par les caméras de surveillance, ils ne nous échapperont pas. Apparemment, ce ne sont pas des Italiens, comme c’est surprenant !


, commente au réveil le ministre de l’Intérieur Matteo Salvini (extrême droite) qui a rapidement supprimé son tweet depuis.

Comme c’était le cas récemment en France concernant les supporters algériens à qui on reprochait tous les maux du pays, les internautes ainsi que la classe politique se lâchent sans avoir la certitude que le suspect était bien un « étranger ». Les deux suspects arrêtés sont donc deux Américains de 19 ans dont l’un des deux avouera plus tard dans la soirée être l’auteur des coups de couteau.

L’histoire a démarré lorsque les américains ont tenté d’acheter de la cocaïne à un dealer qui leur a fourni des cachets d’aspirine. Voulant se venger, ils ont planifié un rendez-vous avec l’arnaqueur dans le but de lui voler son sac à 3h du matin. Ce dernier a prévenu les gendarmes venus en civil et l’interpellation a tourné au drame.

profil de Ayyoub Lasri

Auteur : Ayyoub Lasri

Publié le : 28/07/2019 à 18:00

Catégorie : En vrac

Vous aimerez aussi :

Je donne mon avis

Commentaire

Commentaires :

0

Avis

Soyez le premier à laisser un commentaire (ci-dessus)

Identifiez-vous ou inscrivez-vous