Publié le | 13.88K vues | 0 commentaire

Cinq nouvelles mosquées souterraines découvertes orientées vers la Mecque

Image de l'article Cinq nouvelles mosquées souterraines découvertes orientées vers la (...)
ZOOM

Cinq mosquées souterraines et 20 puits datant des XIXème et XXème siècles ont été découverts dans le sud-ouest du pays. Des constructions qui font écho à d’autres beaucoup plus anciennes, indique l’agence indépendante Fergana news et novastan .

Des archéologues les ont découvertes dans les régions de Manguistaou et de Tupkaragan, dans le sud-ouest du Kazakhstan. Les vestiges, datés des XIXème et XXème siècles, ont été exhumés par une expédition de spécialistes des patrimoines historique et culturel immatériels, a indiqué le média Khabar 24 .

Chaque mosquée souterraine abrite un mihrab, une niche creusée dans un mur et orientée vers La Mecque. Les scientifiques vont désormais s’atteler à la tâche d’interpréter ces découvertes et d’éclaircir le mystère de leur construction. Plus de 20 puits ont également été mis au jour dans les provinces de Karakia et de Manguistaou, toutes deux dans le sud-ouest. Les archéologues envisagent à présent de dresser une carte des puits de la presqu’île de Mangichlak, sur la côte orientale de la mer Caspienne.

15 mosquées déjà répertoriées

La première étape de l’expédition scientifique s’est déroulée de mai à novembre 2018. Les experts ont étudié les vestiges archéologiques de la péninsule de Manguistaou et ont collecté des informations ethnographiques concernant les années 1920 et 1930. « Cette étape a ouvert de nouvelles perspectives. On pensait auparavant qu’aucune mention de monuments sur la presqu’île n’existait entre les Ier et IX ème siècles, mais de récentes découvertes ont changé la donne », a déclaré le vice-directeur de la réserve historique et culturelle de la péninsule, Marat Outenissov.

Ces vestiges viennent compléter la liste des 15 mosquées d’importance locale ou nationale déjà répertoriées dans la région. Outre ces mosquées souterraines, des nécropoles servant de lieu de pèlerinage ont également été exhumées. La plus célèbre mosquée souterraine de la province de Manguistaou est celle de Beket-Ata, dans la localité d’Oglandy, où est inhumé le chef religieux soufi d’origine kazakhe Beket Myrzagoul-Ouly, mieux connu sous les noms de Beket-Ata ou Pir-Beket (1750-1813). Beket-Ata est considéré comme une figure sainte.

L’islam, apparu au VIIIème siècle en Asie centrale

D’autres mosquées souterraines connues ont été largement fouillées et étudiées dans la péninsule. On y trouve notamment la mosquée de Shopan-Ata, située à 60 km de Janaozen, sur l’itinéraire de l’ancienne route caravanière reliant Mangichlak à Khorezm, dans le sud de l’Ouzbékistan ou encore celle de Sultan-Epe, dans la baie de Sarytach. Celle de Chakpak-Ata, sur la presqu’île de Tioub-Karagan, sur la côte méridionale de la baie de Sarytach et celle de Massat-Ata complètent le tableau.

profil de Ayyoub Lasri

Auteur : Ayyoub Lasri

Publié le : 31/05/2019 à 20:00

Catégorie : En vrac

Vous aimerez aussi :

Je donne mon avis

Commentaire

Commentaires :

0

Avis

Soyez le premier à laisser un commentaire (ci-dessus)

Identifiez-vous ou inscrivez-vous