24 avril 2019 | 1.03K vues | 0 commentaire

La moitié des crimes motivés par la haine sur Internet visent les musulmans

Image de l'article La moitié des crimes motivés par la haine sur Internet visent les (...)
ZOOM

50% de ces crimes sont commis contre les musulmans, 22% contre les demandeurs d’asile et 21% contre les descendants africains

A déclaré le responsable de Online Hate Speech Monitor, Tomas Aberg à la télévision suédoise SVT.
Les rapports de police sont éloquents, ils font apparaître un taux de crimes de haine commis sur Internet qui aurait doublé au cours de l’année 2018 et triplé dans les villes suédoises.
Les médias sociaux connaissent un grand succès, mais ils permettent aussi toutes sortes d’abus. Cachés derrière leur écran, les criminels et autres racistes n’ont rien à craindre et s’en donnent à cœur joie pour distiller leur haine.

Selon Aberg, ces crimes constituent une menace pour la démocratie. Il ajoute que les crimes motivés par la haine sont généralement commis par des personnes âgées de plus de 50 ans, que 83% des auteurs sont des hommes et 17% des femmes. Plus de 450 personnes ont été condamnées en Suède à diverses peines pour crimes de haine l’année dernière.

En France le constat est tout aussi alarmant. La communauté musulmane européenne en général est confrontée à une haine sans précédent, rapporte l’Organisation pour la Sécurité et la Coopération en Europe dans un guide publié le 22 février 2018.

L’organisation attire l’attention sur la représentation qui est faite des musulmans dont les valeurs sont jugées incompatibles avec les concepts de démocratie et de droits humains.
Victimes de suspicion, les musulmans sont assimilés au terrorisme et accusés d’être une menace pour l’occident. Une perception qui favorise l’augmentation de crimes de haine et d’attaques contre la population musulmane.

Selon les données reportées à l’Office for Democratic Institutions and Human Rights (ODIHR), après chaque attaque terroriste ou « anniversaires » de certains attentats, les musulmans sont stigmatisés et les attaques contre les lieux de culte musulmans augmentent sensiblement.
Les mosquées ne sont pas les seules visées par cette haine, les musulmans et en particulier les femmes voilées sont les victimes privilégiées de ces lâches attaques.

profil de Z.S

Auteur : Z.S

Posté le : 24 avril 2019

Catégorie : En vrac

Vous aimerez aussi :

Je donne mon avis

Commentaire

Commentaires :

0

Avis

Soyez le premier à laisser un commentaire (ci-dessus)

Identifiez-vous ou inscrivez-vous