4 décembre 2018 | 2.78K vues | 0 commentaire

Le coup de gueule d’un Africain dans le métro parisien

Image de l'article Le coup de gueule d'un Africain dans le métro parisien
ZOOM

La politique française est en plein émoi, les français paient de plus en plus et ils ont décidé que c’en était trop.
Mais saviez-vous qu’aujourd’hui encore 14 pays africains continuent de payer un impôt colonial à la France  ? Après avoir arraché leur indépendance à la sueur du front, ils continuent de cracher au bassinet !
L’élite coloniale française s’est indignée lorsque les indigènes ont souhaité prendre leur indépendance, horrifiée à l’idée que l’on avait plus besoin de sa précieuse « protection ».

14 pays africains sont encore obligés par la France, à travers le pacte colonial, de mettre 85% de leurs réserves à la banque centrale de France sous le contrôle du ministère des Finances. 500 milliards de dollars qui tombent chaque année comme par magie dans les caisses de l’état français. Il s’agit des avantages de la colonisation.
On comprend mieux pourquoi l’Afrique vit sous perfusion, pourquoi avec ses richesses, l’Afrique est à la traîne et ses populations endurent la misère et le désespoir.

Livrés à eux-mêmes, les africains sont contraints à l’exil pour fuir la misère et les conflits.
C’est le témoignage de cet homme qui pousse un coup de gueule dans un métro parisien. Irrité d’entendre parler des immigrés, des migrants, il explose !

La France, on n’en veut pas !

S’indigne-t-il, et si les migrants viennent en France c’est pour fuir la corruption et les exactions, auxquelles selon lui une certaine France a largement contribué.

profil de La rédaction

Auteur : La rédaction

Posté le : 4 décembre 2018

Catégorie : En vrac

Vous aimerez aussi :

Je donne mon avis

Commentaire

Commentaires :

0

Avis

Soyez le premier à laisser un commentaire (ci-dessus)

Identifiez-vous ou inscrivez-vous