Publié le | 660 vues | 0 commentaire

Le double attentat suicide de Tunis revendiqué par Daech

Image de l'article Le double attentat suicide de Tunis revendiqué par Daech
ZOOM

Un policier est mort et huit personnes ont été blessées ce jeudi dans deux attentats commis dans la capitale tunisienne. L’organisation terroriste Etat islamique a revendiqué les attaques.

Deux attentats ont été commis ce jeudi à Tunis, en Tunisie. Selon les premières informations, la première attaque, un attentat-suicide, visait une voiture de police qui se trouvait dans le secteur de l’avenue Bourguiba, rue Charles-de-Gaulle , près de l’ambassade de France, en plein centre-ville. L’attaque a tué un policier, et fait quatre blessés. Plusieurs témoins ont raconté avoir entendu une forte explosion avant de voir les blessés au sol. Un deuxième attentat a été commis dans la ville. Il visait, selon le ministère, une caserne de la Garde nationale. Cette deuxième attaque a fait au moins quatre blessés.

C’est en fin de journée que ces attaques ont été revendiquées par l’organisation terroriste Etat islamique.
Selon le porte-parole du pôle antiterroriste, Sofiène Sliti, les deux kamikazes ont utilisé une ceinture explosive. L’un des deux kamikazes a été identifié, a indiqué le porte-parole du ministère de l’Intérieur Sofiène Zaag à la TV nationale .

Fin octobre, Tunis avait déjà été frappée par un attentat-suicide. Déjà sur l’avenue Bourguiba. Une femme d’une trentaine d’années avait activé une charge explosive qu’elle transportait en s’approchant cette fois encore d’un groupe de policiers. Vingt personnes avaient été blessées, dont cinq civils.

La Tunisie, qui dépend largement du tourisme, a relevé ses mesures de sécurité depuis une série d’attentats commis en 2015, dont l’attaque contre le musée du Bardo où 21 personnes ont été tuées, puis dans la station balnéaire de Sousse, qui avait fait 38 morts.

profil de Youcef Acheuk

Auteur : Youcef Acheuk

Publié le : 28/06/2019 à 17:45

Catégorie : En vrac

Vous aimerez aussi :

Je donne mon avis

Commentaire

Commentaires :

0

Avis

Soyez le premier à laisser un commentaire (ci-dessus)

Identifiez-vous ou inscrivez-vous