Publié le | 1.46K vues | 0 commentaire

« Le fondateur des Frères musulmans était Juif », déclare un général égyptien à la retraite

Image de l'article « Le fondateur des Frères musulmans était Juif », déclare un général égyptien à (...)
ZOOM

Le fondateur des Frères Musulmans, Hassan al-Banna, était secrètement un Juif, a déclaré le mois dernier le général égyptien à la retraite Fouad Fayoud à la télévision égyptienne.

S’exprimant sur la chaîne 1 égyptienne le 27 octobre, Fayoud a déclaré que al-Banna avait vécu dans un quartier habité par des juifs marocains et était connu comme "l’horloger", une profession que Fayoud disait être pratiquée exclusivement par les juifs à cette époque.

Fayoud a poursuivi en affirmant que les services de renseignements israéliens du Mossad avaient des agents en Égypte et dans d’autres pays arabes, tels que le Liban, la Syrie et l’Irak, qui fomentaient des conflits sectaires.

Ce qui suit est une transcription partielle des propos de Fayoud :

Fouad Fayoud : « Les Frères musulmans ont commencé avec l’imam Hassan al-Banna, fondateur et dirigeant de ce mouvement. Hassan al-Banna était également connu sous le nom de Hassan al-Sa’ati [« l’horloger »]. En 1928, cette profession n’était exercée que par des juifs. Ils savaient réparer les montres. Al-Banna vivait à Beheira, où vivaient des juifs marocains. La tombe de Rabbi [Yaakov] Abuhatzeira est là [, dans la ville de Damanhur]. »

[…]

« J’ai entendu un enregistrement de la radio libyenne. … Ils ont attrapé un prédicateur de la mosquée et un imam nommé Abu Hafs. Ce Abu Hafs était en réalité un agent du Mossad nommé Binyamin Israel. Il a fait poussé sa barbe, a coupé sa moustache et a travaillé comme prédicateur et imam en Libye. J’ai un enregistrement de cela. En tant qu’imam et prédicateur, cet Abou Hafs a recruté 200 personnes afin de les envoyer faire des ravages en Égypte. Ici, nous avions… Sur la place Tahrir, il y avait un type qui brandissait une pancarte attaquant [le président américain Barack] Obama. « C’est une révolution pour l’honneur, pas une révolution pour les affamés. » Qui était ce jeune homme rebelle ? Ilan Stein Grappel, un officier du Mossad israélien. »

[…]

« Bernard Lewis était un Juif, un ressortissant anglais et un citoyen américain, puisqu’il y enseignait dans des universités. Il a présenté une étude sur la manière de déchirer les pays arabes. Il s’appelait « Le Grand Moyen-Orient ». Le Congrès des États-Unis a entériné cette étude en 1983. Il a également approuvé [le plan] visant à déchirer les pays arabes. Ce plan existe depuis longtemps. »

On a dit à Ben Gourion :« Israël est devenu un pays fort grâce à sa bombe nucléaire ». Il a répondu :« Non, notre force ne dépend pas de la bombe nucléaire, car si nous la larguons En Égypte, en Jordanie ou en Syrie, les retombées nucléaires pourraient atteindre Israël et nous faire du mal. "[On lui a demandé :" Alors d’où vient votre pouvoir ? "[Il a répondu :]" De déchirer nos pays voisins.

« Ils veulent déchirer l’Égypte, la Syrie, la Jordanie et l’Iraq. Ce sont les pays forts voisins [d’Israël]. L’Iraq est divisé en Kurdes, Sunnites et Chiites. La Syrie est divisée en alaouites, sunnites et kurdes. Quant au Liban, nous pouvons tous voir ce qui se passe là-bas ces jours-ci. »

profil de Ayyoub Lasri

Auteur : Ayyoub Lasri

Publié le : 26/11/2019 à 16:30

Catégorie : En vrac

Vous aimerez aussi :

Je donne mon avis

Commentaire

Commentaires :

0

Avis

Soyez le premier à laisser un commentaire (ci-dessus)

Identifiez-vous ou inscrivez-vous