Publié le | 11.04K vues | 1 commentaire

Le Maroc classé deuxième pays arabe le plus dangereux

Image de l'article Le Maroc classé deuxième pays arabe le plus dangereux
ZOOM

Selon un rapport de l’ONU, le Maroc est dans le haut de liste des pays arabes où le nombre d’homicides volontaires est le plus élevé. Il arrive en deuxième position après l’Egypte d’après l’Office des Nations-Unies contre la drogue et le crime (ONUDC).

Ce nouveau rapport vient contredire les autorités marocaines qui déclarent que le pays bénéficie d’un climat sécuritaire en hausse alors que le nombre de meurtres oscillent entre 30 et 52 homicides volontaires entre 2004 et 2009.

La fiabilité des données n’est pas la même en fonction des pays car la définition même d’un homicide volontaire peut varier. De plus, ces statistiques sont faussées par le niveau de médicalisation des hôpitaux du pays selon Libe.ma.

«  Les victimes meurent moins et le nombre d’homicides décroit, mais le taux de coups et blessures augmente. Dès lors, le taux d’homicide volontaire ne reflète pas forcément le niveau de violence dans un pays  »

L’ONUDC utilisent les données fournies par les services de police. Les autorités de certains pays peuvent alors décider de revoir ces chiffres à la baisse pour des raisons politiques.

profil de Adil Rhazi

Auteur : Adil Rhazi

Publié le : 24/04/2014 à 01:30

Catégorie : En vrac

Vous aimerez aussi :

Je donne mon avis

Commentaire

Commentaires :

1

Avis

Nas user 0
Wazam

17 mai 2019 à 21:09

0

Le crime prospère énormément dans les pays arabes qui produisent beaucoup de stupéfiants / drogue (notamment cannabis). Ce qui entraîne dans ses sillages la prostitution, la pédophilie, l’homosexualité, l’islamisme, le terrorisme et toute sorte de perversité. ce qui est le cas du Maroc royal.
Les marocains pourtant musulmans élèvent le porc et consomme la viande de porc et charcuterie. De nombreux marocains (marocaines) s’exposent également aux maladies sexuelles, notamment le sida, ou le cancer en plus du diabète qui fait ravage dans le royaume. Le tourisme sexuel est booster par le cannabis et l’alcool.