Publié le | 3.06K vues | 0 commentaire

Le pot de Nutella à 0.97€ ! Leclerc frappe encore plus fort qu’Intermaché.

Image de l'article Le pot de Nutella à 0.97€ ! Leclerc frappe encore plus fort qu'Intermaché.
ZOOM

Après Intermarché, c’est au tour de Leclerc de proposer à ses clients un rabais plus qu’intéressant sur le pot de Nutella.
80% sur le prix affiché avec remises de bons d’achats, voilà la promotion alléchante baptisée « Le Ticket Gagnant » qui débute aujourd’hui jusqu’au samedi 24 novembre, dans les magasins Leclerc situés dans le nord et l’est de la France (Sedan, Auxerre, Coulommiers, Bar-le-Duc ou Saint-Dizier entre autres) .

Cette promotion n’est pas sans rappeler celle d’Intermarché qui avait déclenché une émeute en début d’année après que l’enseigne ait offert un rabais de 70% sur la même marque de pâte à tartiner.
Aujourd’hui Leclerc frappe encore plus fort en vendant le pot de 975 grammes à 0.97 € au lieu de 4,85 € après déduction de bons d’achats émis en caisse, soit un rabais de 3.88 €.
Il faudra se dépêcher pour faire le plein, soit trois pots maximum par client, le stock étant limité à 79.454 pots, selon le prospectus.

En février dernier, la DGCCRF avait jugé illégale l’offre d’Intermarché, qu’en sera-t-il avec celle-ci ?
En effet la loi proscrit l’abus de position dominante, comme le fait d’imposer un prix minimal, ou de revendre un produit en dessous de son prix d’achat effectif.
Si Leclerc achète à Ferrero ses pots à un prix supérieur à 0.97€, il ne peut pas les revendre moins cher,

“Sauf si le fournisseur lui a accordé un mandat pour le faire et a accepté de financer la différence”, explique Olivier Leroy, avocat spécialisé dans le droit de la concurrence au sein du cabinet CMS Francis Lefebvre. “Et le fait qu’il s’agisse de remises en bons d’achats ne change rien, il s’agit bien d’un avantage promotionnel”.

Dans le cas contraire, la chaîne de distribution s’expose à des sanctions en payant une forte amende pouvant aller jusqu’à 75.000 euros. Pour ce spécialiste des négociations commerciales,

Ce serait étonnant que Leclerc ait acheté son pot de Nutella à 97 centimes et je ne vois pas Ferrero accorder un mandat alors que le groupe s’était désolidarisé d’Intermarché en janvier dernier sur le promo à 70%.

Alors Leclerc a-t-il voulu créer le buzz avant l’entrée en vigueur de la nouvelle législation limitant les promotions à 34% du prix de vente des produits et par la même occasion, rebooster ses ventes en berne depuis le début de l’année ?

L’avenir nous le dira..

profil de Zoubida Salhoume

Auteur : Zoubida Salhoume

Publié le : 21/11/2018 à 17:00

Catégorie : En vrac

Vous aimerez aussi :

Je donne mon avis

Commentaire

Commentaires :

0

Avis

Soyez le premier à laisser un commentaire (ci-dessus)

Identifiez-vous ou inscrivez-vous