13 février 2018 | 3.1K vues | 0 commentaire

L’Iran compte la plus grande communauté juive du Moyen-Orient !

Image de l'article L'Iran compte la plus grande communauté juive du Moyen-Orient (...)
ZOOM

Le premier ministre israélien, Benjamin Netenyahou n’a jamais caché sa profonde aversion pour l’Iran qu’il accuse de tous les maux dans l’espoir de convaincre ses alliés occidentaux de se lancer dans une guerre sans fin.
Pourtant l’Iran compte la plus grande communauté juive du Moyen-Orient juste après l’état hébreu.

Avec plus de 8.700 juifs iraniens, les relations entre chiites et juifs sont au beau fixe et ce malgré les gesticulations guerrières de « Bibi ».
Ces juifs iraniens sont une épine dans le pied israélien, car pour eux pas question de quitter un pays si accueillant où ils se sentent plus en sécurité qu’aux Etats-Unis ou en Europe.

C’est simple, le président de l’Association nationale des juifs d’Iran, Homayoun Sameyah ne tarrit pas d’éloges :

Les juifs d’Iran peuvent pratiquer en toute liberté leurs mœurs et coutumes religieuses. Ils ne font face à aucune sorte de pression. Nos synagogues ici sont plus sûres qu’aux États-Unis ou en Europe. Le gouvernement iranien nous soutient

A-t-il déclaré à la chaîne de télévision d’information Russe RT.

Alors que l’Iran se prépare à célébrer la victoire de la Révolution islamique, les médias du monde entier sont arrivés en masse pour couvrir l’événement.
Il est fort à parier qu’ils ne prendront pas la peine de recenser les nombreux endroits appartenant à la communauté juive d’Iran, telles les 65 synagogues, l’hôpital et le cimetière juif créé en 1933 ou encore la bibliothèque aux 20.000 ouvrages en hébreu, sans compter les nombreux restaurants casher.

Les juifs iraniens sont unanimes, ils se sentent bien dans leur pays comme en témoigne une femme interrogée par un journaliste russe.

Je viens dans ce restaurant parce que les juifs y viennent. Mes enfants peuvent lire la Torah en hébreu, mais ils ne maîtrisent pas la langue

Le député, Siamak Moreh Sedgh, représentant la communauté juive au Parlement iranien, a déclaré parlant des tensions entre Téhéran et Tel Aviv :

C’est une alliance tacite qui leur convient très bien, mais cela nous cause beaucoup de tort. À vrai dire, l’Iran est un pays où les juifs se sentent en sécurité et nous sommes heureux d’être ici, dit-il. Nous sommes fiers d’être Iraniens. Je sais que cela ne suit pas le scénario sioniste, mais c’est la réalité

Ajoutant :

Les Israéliens donnent de l’argent aux juifs pour émigrer en Israël, mais nous, nous avons choisi de vivre en Iran. Mon point de vue est que les actions de Netanyahu et de son gouvernement, la manière dont ils se comportent envers les Palestiniens, créent des préjudices pour tous les juifs partout dans le monde

Voilà une condamnation sans appel.

profil de Zoubida Salhoume

Auteur : Zoubida Salhoume

Posté le : 13 février 2018

Catégorie : En vrac

Vous aimerez aussi :

Je donne mon avis

Commentaire

Commentaires :

0

Avis

Soyez le premier à laisser un commentaire (ci-dessus)

Identifiez-vous ou inscrivez-vous