Publié le | 5.6K vues | 0 commentaire

Les Saoudiennes seront désormais averties par SMS en cas de divorce..

Image de l'article Les Saoudiennes seront désormais averties par SMS en cas de divorce..
ZOOM

Fini les divorces en douce sans en aviser sa conjointe. Les saoudiennes seront désormais informées de tout changement de leur statut matrimonial.
Jusqu’à dimanche dernier, les Saoudiens pouvaient en toute liberté divorcer de leur épouse sans rien leur dire. Combien de femmes répudiées ou divorcées n’en savaient rien et continuaient à vivre auprès de leur mari.

Dorénavant, elles recevront un texto les avertissant de ce « petit » changement dans leur vie. La nouvelle loi a pour objectif de mettre fin aux agissements de nombreux hommes qui divorcent en secret sans en informer leur conjointe.

“Les femmes (...) seront notifiées de tout changement concernant leur statut matrimonial via un message SMS”, a indiqué le ministère de la Justice dans un communiqué diffusé par la chaîne d’information Al-Ekhbariya et d’autres médias locaux.
“Les femmes dans le royaume pourront consulter des documents liés à la rupture de leur contrat de mariage via le site internet du ministère”, a-t-il précisé.

Les tribunaux seront chargés de cette tâche, ils devront prévenir par texto les épouses fraîchement divorcées. Cette mesure s’ajoute aux différentes réformes mises en place par le prince héritier Mohammed ben Salmane.
Une soudaine modernité qui tranche avec ce pays pétrolier ultra-conservateur, le prince héritier a entrepris de transformer le paysage économique, social et religieux saoudien.
Un chamboulement où les femmes ont leur importance, en effet, elles sont désormais autorisées à conduire ou encore à accéder aux stades sportifs auparavant réservés exclusivement aux hommes, entre autres.

De plus, Ryad œuvre pour que la femme participe de manière plus active au monde du travail, en jouant notamment un rôle déterminant dans la finalisation des projets pharaoniques du nouveau maître du Royaume.
Vision 2030 a pour objectif de sortir le pays de la dépendance à l’or noir, mais aussi de donner au prince une image de « révolutionnaire », d’homme moderne qui ne peut que séduire la jeunesse saoudienne, dont 70 % a moins de 30 ans.

profil de Zoubida Salhoume

Auteur : Zoubida Salhoume

Publié le : 08/01/2019 à 17:00

Catégorie : En vrac

Vous aimerez aussi :

Je donne mon avis

Commentaire

Commentaires :

0

Avis

Soyez le premier à laisser un commentaire (ci-dessus)

Identifiez-vous ou inscrivez-vous