30 août 2018 | 3.41K vues | 0 commentaire

Maroc - Espagne : la tension monte

Image de l'article Maroc - Espagne : la tension monte
ZOOM

Le 28 juin, Nasser Bourita, Ministre marocain des Affaires étrangères, recevait à Rabat son homologue espagnol, Josep Borrell pour parler des problèmes d’immigration.

Malgré cela, le 23 août, l’Espagne a commis un acte rarissime :

Lors d’une expulsion collective , l’Espagne a renvoyé vers le Maroc 116 migrants africains entrés clandestinement la veille dans l’enclave espagnole de Ceuta (Sebta).

Cette décision a vite été critiquée par des ONG ibériques.

Pourtant , la Cour européenne des droits de l’homme avait condamné l’Espagne pour avoir renvoyé immédiatement vers le Maroc, sans aucune décision administrative ou judiciaire, des migrants arrivés dans l’enclave espagnole de Melilla.

Le nombre de migrants en Europe via le Maroc ont explosé depuis le début de l’année 2018.

Vous aimerez aussi :

Je donne mon avis

Commentaire

Commentaires :

0

Avis

Soyez le premier à laisser un commentaire (ci-dessus)

Identifiez-vous ou inscrivez-vous