1er novembre 2017 | 11.46K vues | 0 commentaire

[Daesh] Après Messi et Deschamps, c’est au tour de Cristiano Ronaldo de recevoir des menaces

Image de l'article [Daesh] Après Messi et Deschamps, c'est au tour de Cristiano Ronaldo de (...)
ZOOM

Réglé comme du papier à musique, les menaces provenant de qui semblerait être une branche non-officielle de Daesh arrivent au compte gouttes. Cette fois-ci c’est la coupe du monde de football qui se tiendra en Russie en 2018 qui est dans leur ligne de mire.
Après le sélectionneur de l’équipe de France Didier Deschamp et le joueur argentin Lionel Messi, c’est au tour de la star Cristiano Ronaldo d’être la cible de menaces.

Les terroristes ont appelé les «  loups solitaires  » à commettre des attentats durant la coupe du monde de football qui aura lieu du 14 juin au 15 juillet 2018. Nous notons que les terroristes planifient leurs attentats bien à l’avance histoire de créer l’effet de surprise.
Un photomontage de Cristiano Ronaldo le montre le visage tuméfié sur le point d’être exécuté par un homme encagoulé tenant un couteau à la main. La star portugaise est agenouillée attendant ses derniers instants dans un décor noir et blanc. En arrière plan, des ossements évoquant un charnier viennent compléter ce tableau pour le moins ridiculement angoissant.
L’affiche de propagande comporte le logo de la coupe du monde 2018 et quelques mots en arabe : «  Nos mots sont ce que vous voyez et pas ce que vous entendez... Attendez un peu, nous aussi nous attendons  ». Une accroche marketing pour le moins douteuse censée effrayer les plus endurcis.

Le message a été révélé le 29 octobre par Site intelligence group, une entreprise américaine connue du grand public pour diffuser auprès des services de presse internationaux les messages vidéos d’organisations terroristes. Toutes les revendications faites par des terroristes ont été révélées par cette entreprise et aussitôt relayées dans le monde entier.

Quoiqu’il en soit si ces messages ne sont pas des « fake », il semblerait que les pseudo terroristes soient à cours d’idée pour se rabattre sur des joueurs de football dans le cadre d’un événement qui se tiendra dans huit mois seulement.

profil de La rédaction

Auteur : La rédaction

Posté le : 1er novembre 2017

Catégorie : En vrac

Vous aimerez aussi :

Je donne mon avis

Commentaire

Commentaires :

0

Avis

Soyez le premier à laisser un commentaire (ci-dessus)

Identifiez-vous ou inscrivez-vous