Publié le | 4.47K vues | 0 commentaire

Mur des lamentations : Un employé jette à la poubelle les prières glissées dans le Mur par des juifs

Image de l'article Mur des lamentations : Un employé jette à la poubelle les prières glissées (...)
ZOOM

Le Mur occidental de Jérusalem, appelé aussi Mur des lamentations, lieu de recueillement pour les juifs du monde entier, est aussi l’occasion pour ces derniers d’insérer un papier contenant une prière, une tradition datant du XIXe

Comme chaque année, le Mur est débarrassé de tous ces papiers glissés dans ses fissures. Selon la religion juive, il est interdit de détruire les écrits mentionnant l’un des noms de Dieu. Ceux-ci sont normalement enterrés, tout comme doivent l’être les petits morceaux de papier sur lesquels les prières sont écrites.
Une fois rassemblées, les notes manuscrites sont enterrées sur le mont des Oliviers, situé de l’autre côté de la vallée en face de la Vieille Ville.

Du moins en théorie, car sur la vidéo filmée par un visiteur, on voit un employé subsaharien qui ne semble pas très au fait des us et coutumes de la religion juive. Et c’est sans une once de remords qu’à grands coups de balai, il se débarrasse de ces petits papiers que les visiteurs ont mis tout leur cœur à écrire.
Après ça, pas sûr que leurs prières soient exaucées, vu le lieu où elles finiront !!

Plusieurs personnalités de passage à Jérusalem viennent aussi se recueillir devant le Mur pour y laisser un papier. Le pape François, Donald Trump, le prince William... se sont pliés à ce rituel, ainsi que le président américain Barack Obama. En 2008, alors qu’il est encore candidat à la Maison-Blanche et qu’il espérait par ce geste gagner quelques dizaines de milliers de voix supplémentaires, il glisse à son tour un papier contenant ses voeux les plus chers, censés rester secrets.
Sauf qu’un étudiant de yeshiva a subtilisé la prière d’Obama pour la vendre ensuite à un journal israélien. Celle-ci a bien sûr été publiée par le quotidien en question, « Maariv ».

Dieu, protège ma famille et moi-même. Pardonne mes péchés et aide-moi à me protéger de l’orgueil et du désespoir. Donne-moi la sagesse de faire ce qui est bon et juste. Et fais de moi l’instrument de ta volonté, avait écrit le candidat à la présidentielle

On pourrait presque penser qu’Obama s’attendait à voir sa prière étalée au grand jour…

profil de Zoubida Salhoume

Auteur : Zoubida Salhoume

Publié le : 15/11/2018 à 18:00

Catégorie : En vrac

Vous aimerez aussi :

Je donne mon avis

Commentaire

Commentaires :

0

Avis

Soyez le premier à laisser un commentaire (ci-dessus)

Identifiez-vous ou inscrivez-vous