Publié le | 5.81K vues | 0 commentaire

Qu’est-il arrivé à Ben 4 ans ? Dans un coma profond après une sortie scolaire

Image de l'article Qu'est-il arrivé à Ben 4 ans ? Dans un coma profond après une sortie (...)
ZOOM

Ben Kurtis un enfant âgé de 4 ans, élève en deuxième maternelle à l’école des Petits Goujons à Anderlecht (Belgique) est parti en excursion avec sa classe au château de Gaasbeek (Brabant Flamand), le mardi 9 octobre 2018.
Lorsque sa mère l’accompagne ce matin-là, l’enfant est heureux de partir en compagnie de ses petits camarades, il ne se doutait pas que la journée allait s’achever de façon dramatique.

Lors de la balade, l’enfant tombe dans l’un des étangs du parc en tentant de récupérer sa gourde. Selon la version des enseignants chargés de la surveillance des enfants, ils auraient récupéré l’enfant et essayé de le réanimer jusqu’à l’arrivée des secours.
Malheureusement, les services d’urgence n’arrivent pas à le réanimer, l’enfant est alors transporté à l’hôpital universitaire de Jette où il est admis aux soins intensifs dans un état stable.
Sa maman est prévenue par la directrice de l’école qui lui parle d’un malheureux accident.

À l’école des Petits Goujons, où la majorité des élèves est d’origine africaine ou maghrébine, les parents sont sous le choc. Ils se rassemblent et demandent des comptes à la directrice. Quelques policiers sont appelés en renfort pour contenir la colère des parents qui accusent les encadreurs d’avoir négligé les enfants.
En effet, plusieurs enfants font état d’un manque de vigilance de la part des éducateurs qui auraient laissé les enfants livrés à eux-mêmes.
Selon les enfants, le petit Kurtis serait resté plusieurs minutes dans l’eau avant d’être secouru. Sa maman Nikaise Meya raconte que son fils avait le ventre gonflé et que de l’eau sortait de tous ses orifices, yeux, oreilles, bouche.
Les parents dénoncent un manquement grave de la part de l’école, il y avait quatre adultes pour encadrer les 35 enfants de la classe de maternelle.

Une enquête de police ainsi qu’une enquête interne sont en cours afin de faire toute la lumière sur les circonstances exactes de l’accident. Une fois que les résultats de l’enquête seront connus, nous prendrons toutes les mesures nécessaires, souligne l’Échevin de l’Enseignement Fabrice Cumps.

Plus d’un mois après le drame, les résultats de ces enquêtes se font toujours attendre. Entre temps, la directrice de l’école des Petits Goujons à Anderlecht a démissionné et les sorties scolaires ont été suspendues jusqu’aux vacances d’automne, ajoute l’Echevin de l’Enseignement Fabrice Cumps.
Selon d’autres informations, c’est un simple passant qui serait venu au secours de l’enfant et non les enseignants.
La maman accompagnée d’autres mamans a été sur les lieux du drame voir la «  petite mare arrivant à la cheville  » décrite par les enseignants. Et comme on le voit sur les images, il s’agit en réalité d’un grand étang.

Le petit Kurtis est actuellement plongé dans le coma et les médecins restent très discrets sur son état de santé, empêchant sa mère, selon ses dires, d’avoir accès à son dossier médical.
Un grand rassemblement est prévu ce jeudi 22 novembre à 17H00 devant la commune d’Anderlecht à Bruxelles.

profil de Zoubida Salhoume

Auteur : Zoubida Salhoume

Publié le : 22/11/2018 à 17:00

Catégorie : En vrac

Vous aimerez aussi :

Je donne mon avis

Commentaire

Commentaires :

0

Avis

Soyez le premier à laisser un commentaire (ci-dessus)

Identifiez-vous ou inscrivez-vous