27 février 2018 | 3.17K vues | 0 commentaire

Rohingyas : Facebook ferme le compte du Hitler Birman

Image de l'article Rohingyas : Facebook ferme le compte du Hitler Birman
ZOOM

Wirathu, le moine bouddhiste birman le plus islamophobe du pays, surnommé le Hitler Birman, a vu son compte fermé par Facebook. L’artisan de la montée en puissance de l’islamophobie en Birmanie, pays accusé de génocide envers la minorité musulmane Rohingya.

Le moine bouddhiste attisait régulièrement la haine sur Facebook depuis plusieurs années. Hyperactif sur le réseau social, il était suivi par des milliers de personnes et notamment d’autres moines, responsables des violences faites aux 700 000 musulmans Rohingyas du pays, les forçant à l’exode.

Un porte-parole de Facebook explique la fermeture du compte :

Les normes communautaires interdisent les organisations et les personnes qui promeuvent la haine et la violence. Si une personne partage régulièrement du contenu faisant la promotion de la haine, nous pouvons prendre une série de mesures telles que la suspension temporaire de sa capacité à poster et, finalement, la suppression de son compte.

Une sanction méritée pour ce moine qui ne déversera plus sa haine des musulmans sur Facebook. L’entreprise américaine avait déjà, en mai dernier, banni des dizaines d’internautes islamophobes haineux qui avaient utilisé le terme « kalar » utilisé pour insulter les musulmans. Cristiano Ronaldo lui, utilise les réseaux sociaux pour afficher publiquement son soutien aux Rohingyas.

profil de Rédaction Y.

Auteur : Rédaction Y.

Posté le : 27 février 2018

Catégorie : En vrac

Vous aimerez aussi :

Je donne mon avis

Commentaire

Commentaires :

0

Avis

Soyez le premier à laisser un commentaire (ci-dessus)

Identifiez-vous ou inscrivez-vous