Publié le | 4.84K vues | 0 commentaire

Un centre torturait les femmes hindoues mariées à des musulmans et chrétiens en Inde

Image de l'article Un centre torturait les femmes hindoues mariées à des musulmans et chrétiens (...)
ZOOM

On parle sans gêne de « fondamentalisme islamiste » comme si la ferveur religieuse musulmane n’était qu’une dérive menant au terrorisme.
Mais n’y a-t-il pas d’autres comportements extrêmes menant à des situations inadmissibles ?

En effet, en Inde, une femme indienne a trouvé le courage de révéler qu’un centre de yoga torturait les femmes hindoues mariées à des musulmans et chrétiens.
Shweta était détenue depuis 22 jours dans ce soi-disant centre de yoga, situé en banlieue de la ville de Cochin, au Kerala. Les prétendus yogis l’obligeaient à écouter leur doctrine sur les contradictions supposées contenues dans la Bible et le Coran afin de la convaincre de divorcer de son mari chrétien.
Shweta a fait semblant de céder et a pu sortir, ce qui lui a permis de déposer plainte. Elle affirme que plus de 60 femmes étaient détenues de la sorte, certaines depuis des années, et subissaient une torture mentale et physique, voire des viols.
Elle raconte que «  les détenues étaient injectées d’une haine de l’Islam et du christianisme  ».

Les autorités viennent de fermer ce centre et la cour a convoqué quatre de ses instructeurs, qui sont toujours introuvables.
Depuis quelques années l’Inde doit faire face à la montée du nationalisme hindou et un acharnement croissant à l’encontre des musulmans du pays.

profil de Rédaction alNas

Auteur : Rédaction alNas

Publié le : 01/10/2017 à 01:00

Catégorie : En vrac

Vous aimerez aussi :

Je donne mon avis

Commentaire

Commentaires :

0

Avis

Soyez le premier à laisser un commentaire (ci-dessus)

Identifiez-vous ou inscrivez-vous