22 avril 2017 | 135.13K vues | 0 commentaire

Des scientifiques annoncent l’arrivée d’un gigantesque Tsunami dans plusieurs pays méditerranéens

Image de l'article Des scientifiques annoncent l'arrivée d'un gigantesque Tsunami dans (...)
ZOOM

Selon un documentaire intitulé « La Gran Ola » (La Grande vague) réalisé par Fernando Arroyo, un immense mur d’eau devrait s’abattre sur la péninsule Ibérique et le Portugal.

Ce sont plus de 40 scientifiques qui affirment dans ce documentaire, qu’un gigantesque tsunami fera des milliers de victimes espagnoles et portugaises. D’après Begona Perez, responsable de la division de l’océanographie des ports espagnols, il ne s’agit pas de «  savoir s’il y aura un tsunami mais quand cela arrivera-t-il ?  »
Car selon les experts ce n’est plus qu’une question de temps.
D’après le Daily Mail, c’est le Golfe de Cadix qui est le plus susceptible d’être touché en premier, une zone touristique qui n’est pas du tout préparée à ce genre de catastrophe.

Un tremblement de terre avait déjà frappé la capitale portugaise en 1755 faisant entre 50.000 et 75.000 victimes. Le séisme d’une magnitude proche de 9 sur l’échelle de Richter avait entraîné des dégâts jusqu’au Maroc, où une vague destructrice d’une quinzaine de mètres de haut avait secoué une partie de la côte atlantique marocaine, de Tanger à Agadir, soit près de 800 km de côtes, provoquant d’importants dégâts humains et matériels.
Contre toute vraisemblance, le prochain tsunami pourrait aussi atteindre les côtes marocaines comme ce fût le cas au 18e siècle.

Fernando Arroyo tire la sonnette d’alarme : «  C’est la vérité. Vous pouvez le croire ou pas. Pendant plusieurs jours, de vastes zones ne pourront pas être évacuées. Il n’y aura plus d’électricité, plus de moyens de communication, plus d’eau. Des villes entières, comme Cadix, devront être évacuées  », a-t-il déclaré au journal espagnol El Pais.
Pour le scientifique portugais, Mario Lopes, les gouvernements ne sont pas conscients de danger imminent qui risque de s’abattre sur leurs pays.
«  Les gouvernements ne font rien. Ce qu’il faut faire est écrit noir sur blanc. Les politiciens connaissent ce risque sismique. On pourrait le réduire  »

profil de Zoubida Salhoume

Auteur : Zoubida Salhoume

Posté le : 22 avril 2017

Catégorie : En vrac

Vous aimerez aussi :

Je donne mon avis

Commentaire

Commentaires :

0

Avis

Soyez le premier à laisser un commentaire (ci-dessus)

Identifiez-vous ou inscrivez-vous