29 avril 2018 | 5.19K vues | 0 commentaire

Une école maternelle est accusée de « propagande islamique »

Image de l'article Une école maternelle est accusée de « propagande islamique »
ZOOM

Une école maternelle d’Angers a été accusée de « propagande islamique » par deux sites d’extrême droite. Les faits reprochés ? Une enseignante a été accusée d’avoir enseigné à ses élèves une comptine parlant d’Islam. Une accusation toutefois sans preuves.

Le 12 avril, les sites "Salon beige" et "Riposte laïque" ont affirmé qu’une "lectrice", mère d’un élève (dans la version du deuxième site il s’agit d’un lecteur parent d’élève) est venue se plaindre auprès des auteurs du blog : son fils de cinq ans aurait appris une "certaine comptine" évoquant l’islam.

A la suite de cette accusation, la directrice de l’établissement dénonce :

C’est de la diffamation, nous n’avons jamais enseigné cette comptine. Et personne n’est jamais venu nous voir pour contester quoi que ce soit. Nous avons envoyé un courrier au procureur de la République. C’est une véritable atteinte à notre métier

Une adjointe à la petite enfance à la mairie d’Angers condamne :

C’est une énorme calomnie, sans aucun fondement. Dès le lendemain, je me suis rapprochée de l’Éducation nationale et des personnels de l’école. Tout est archifaux. Ce sont des méthodes indignes qui sabotent le boulot silencieux, mais indispensable, des agents et des enseignants pour garantir la laïcité dans nos écoles

profil de Rédaction Y.

Auteur : Rédaction Y.

Posté le : 29 avril 2018

Catégorie : En vrac

Vous aimerez aussi :

Je donne mon avis

Commentaire

Commentaires :

0

Avis

Soyez le premier à laisser un commentaire (ci-dessus)

Identifiez-vous ou inscrivez-vous