Publié le | 6.38K vues | 0 commentaire

Une enseignante non musulmane, jeûne tout le mois de Ramadan par solidarité avec ses élèves Musulmans

Image de l'article Une enseignante non musulmane, jeûne tout le mois de Ramadan par solidarité (...)
ZOOM

Elle est non musulmane et cela ne l’a pas empêché, par solidarité avec ses élèves de confession musulmane, de jeûner durant tout le mois béni de Ramadan.

Catherine Coulthard est enseignante en commerce à l’école secondaire de Pleckgate à Blackburn (Grande-Bretagne). Cette année, la période de jeûne coïncide avec les examens du General Certificate of Secondary Education (GCSE).
Fascinée par la volonté et la détermination de ses jeunes étudiants musulmans, l’enseignante a décidé de participer à ce mois spécial pour tous les Musulmans. Lorsqu’elle a vu ses élèves se préparer pour leurs examens alors que les premiers jours du Ramadan étaient bien entamés, Mme Coulthard a ressenti le besoin de faire partie de cette formidable aventure.
Une participation qui a fait plaisir aux étudiants et leurs familles, a-t-elle confié à Asian Image.

Mes élèves respectent le fait que je jeûne pour les soutenir ce mois-ci, même si ce n’est pas ma religion. Beaucoup d’élèves de la 11e année jeûnent alors qu’ils se concentrent sur leurs examens, qui durent plus de 90 minutes, parfois même deux heures et demie.
Ils sont fabuleux et méritent tant de respect. Je les admire tellement !
À la fin de la soirée des parents, un couple charmant est venu me proposer de me rapporter de la nourriture à l’école ce soir-là.
J’ai été choqué par leur générosité et ils ont semblé ravis que j’essaye.
J’aimerais penser que les parents savent que les enfants sont pris en charge dans tous les aspects de la vie, pas seulement dans la vie universitaire, a-t-elle déclaré à la presse locale.

Il s’agit d’une première pour Mme Coulthard dont c’est le premier mois de jeûne. Elle a déclaré s’être abstenue de boire tous les liquides et de la nourriture pendant 19 heures, ce qui lui a permis d’apprécier les choses qu’elle prend habituellement pour acquises.

Je savais que rester sans nourriture ne serait pas un problème, mais je ne savais pas à quel point boire un verre me manquait. Cela vous fait vraiment comprendre que tout ce que nous avons à faire est d’ouvrir le robinet ou d’aller au réfrigérateur pour prendre un verre.
Ce doit être affreux de vivre dans des climats beaucoup plus chauds que le nôtre et de devoir passer des jours sans boissons propres et froides, a-t-elle encore ajouté

La jeune enseignante a été soutenue par la direction de l’école qui lui a aménagé un horaire spécialement conçu pour faciliter son jeûne.

Voilà un bel exemple de tolérance qui fait chaud au cœur.

profil de Zoubida Salhoume

Auteur : Zoubida Salhoume

Publié le : 03/06/2019 à 17:00

Catégorie : En vrac

Vous aimerez aussi :

Je donne mon avis

Commentaire

Commentaires :

0

Avis

Soyez le premier à laisser un commentaire (ci-dessus)

Identifiez-vous ou inscrivez-vous