Publié le | 544 vues | 0 commentaire

Une fausse ambassade américaine délivre de vrais visas depuis dix ans !

Image de l'article Une fausse ambassade américaine délivre de vrais visas depuis dix ans (...)
ZOOM

Les Etats Unis, considérés comme la première puissance mondiale, ne laissent rien au hasard. L’oncle Sam est présent là où il estime qu’il y a moyen de tirer un avantage pécuniaire. Autant dire à peu près partout dans le monde.
Passé maître dans l’art d’espionner ses ennemis comme ses amis, on a du mal à croire qu’il a laissé prospérer une fausse ambassade américaine au Ghana pendant dix ans.

C’est le département d’Etat américain qui a révélé le pot au roses en 2017. Une fausse ambassade américaine a fonctionné au Ghana durant dix ans sans que les services américains ne s’en soucient. C’est suite à la dénonciation d’un particulier que la machine diplomatique américaine se mobilise enfin, rapporte Mondafrique.

De vrais faux visas !

La fausse ambassade était située à l’étage d’une simple maison délabrée d’un quartier populaire d’Accra, la capitale ghanéenne. Un drapeau américain bien visible était planté à l’entrée. Les bureaux fréquentés par des Africains des pays voisins étaient ouverts trois fois par semaine. Des visas apparemment authentiques étaient délivrés, mais aussi des permis de conduire et même des diplômes provenant d’universités américaines.

Les candidats à l’exil devaient s’acquitter de la rondelette somme de 6000 dollars, nécessaire pour monter un dossier complet. Une affaire rentable, qui satisfaisait semble-t-il tout ce petit monde. Les « clients » de cette vraie fausse ambassade, dont on ignore le nombre, se voyaient mettre à disposition des voitures avec chauffeurs et de confortables chambres d’hôtel.

Les employés de cette singulière ambassade, faisaient tous partie de la mafia ghanéenne. Celle-ci aurait géré l’ensemble de ce dispositif qui s’appuyait sur de nombreuses complicités. Apparemment des fonctionnaires américains, notamment au sein des services d’immigration, étaient parfaitement au courant de l’arnaque, ce qui peut expliquer l’omerta du côté du département d’état. Des avocats qui défendent officiellement les droits des migrants auraient également participé à ce vaste trafic.

Durant l’enquête, une autre fausse ambassade a été découverte au Ghana, celle des Pays Bas qui fournissait également de vrais faux papiers à destination de l’Europe !

profil de Zoubida Salhoume

Auteur : Zoubida Salhoume

Publié le : 17/06/2019 à 12:00

Catégorie : En vrac

Vous aimerez aussi :

Je donne mon avis

Commentaire

Commentaires :

0

Avis

Soyez le premier à laisser un commentaire (ci-dessus)

Identifiez-vous ou inscrivez-vous